Bakari Koné : «L’engagement au Wydad est sans égal cette saison»

Bakari Koné : «L’engagement au Wydad est sans égal cette saison»

ALM : Le Wydad a retrouvé son aura d’antan. A quoi est dû ce réveil ?

Bakari Koné : Nous sommes très contents du Wydad actuel qui signe l’une de ses meilleures saisons ces dernières années. Il a pu arriver aux commandes du championnat grâce au concours de plusieurs facteurs, notamment la persévérance des joueurs, l’accompagnement et la disposition du comité directeur qui veille à ce que les choses tournent bien.

L’arrivée du nouvel entraîneur John Toshack y est-elle également pour quelque chose ?

Nous devons énormément notre fulgurante remontée au nouvel entraîneur qui est à la fois notre directeur technique. Il est capable de retourner n’importe quelle situation en notre faveur et est notre père qui sait comment nous consoler lors de nos faux pas. Sa longue expérience acquise tout au long d’une riche carrière ponctuée par de nombreux exploits a apporté le bon puzzle qui manquait au Wydad. Nous sommes persuadés que sous sa direction nous allons encore progresser.

Quels sont les atouts actuels du Wydad ?

L’engagement de toutes les composantes du club est sans égal cette saison. L’entraîneur a très bien su conscientiser les joueurs avec la mise en place d’un suivi personnalisé au fil des journées. Et cela était tellement fructueux que même le public l’a sincèrement senti. Alors qu’ils boudaient, boycottaient et désertaient les gradins, nos fidèles supporters sont revenus encore nous soutenir plus qu’avant. Les voir envahir massivement le stade nous pousse à nous surpasser pour donner le meilleur de nous-mêmes.

À l’issu de votre contrat signé en 2011 pour une période de quatre ans et demi, compterez-vous prolonger ou porter de nouvelles couleurs?

Vous savez, chaque joueur cherche à marquer sa carrière d’une pierre blanche. Car la carrière footballistique est évolutive et n’a jamais été immuable. Pour l’instant je suis encore jeune, j’ai encore tout le temps devant moi pour faire mes choix. Aujourd’hui je suis au Wydad de Casablanca, je m’y plais bien et je m’efforcerai de mouiller mon maillot pour l’amour que je porte à son égard jusqu’à ce que victoires et titres s’en suivent.

Adidas vous a choisi pour porter ses derniers fleurons et participer à sa dernière compagne #ThereWillBeHaters. Que représente pour vous cette désignation ?

Ma joie est indescriptible. Etre choisi par cette grande firme allemande pour porter ses dernières créations à l’instar des grandes stars internationales du ballon rond est une fierté pour moi. Et je me sens ainsi beaucoup plus animé et motivé pour donner encore le meilleur de moi-même et satisfaire notre grand public.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *