Barcelone en démonstration, Villarreal seul en tête

Barcelone en démonstration, Villarreal seul en tête

Le FC Barcelone a fait une démonstration de force offensive en écrasant l’Atlético Madrid 6 à 1, samedi, lors des matches avancés de la 6e journée du Championnat d’Espagne qui ont permis à Villarreal, vainqueur 2-1 du Bétis Séville, de prendre seul la tête.
Avec déjà 5 buts en 28 minutes, signés Marquez (4e), Eto’o (6e sur penalty et 18e), Messi (8e) et Gudjohnsen (28e), les Barcelonais ont fait voler en éclat la défense madrilène et son gardien français Grégory Coupet ne pouvait que constater les dégâts. Pour leur part, Eto’o et Messi grimpent à la deuxième place du classement des buteurs (5) juste derrière Villa (6, Valence).
Le Barça, qui a arraché deux victoires importantes dans le temps additionnel grâce à Messi, sur le terrain de l’Espanyol en Liga et en Ukraine devant le Shakhtar Donetsk en Ligue des champions, s’est offert samedi soir une balade devant l’Atletico, beau vainqueur pourtant de Marseille en C1 (2-1).
Cette victoire fleuve, venant après le premier «carton» de la saison (un 6-1 à Gijon lors de la 3e journée) a en tout cas propulsé le Barça au niveau du FC Valence, en déplacement dimanche à Valladolid, et juste devant le Real Madrid, qui accueille l’Espanyol.
Le Barça, qui a conclu son festival de buts par Thierry Henry, entré à la place d’Eto’o (60e), et Valence comptent trois points de retard sur Villarreal, qui a éprouvé d’énormes difficultés pour venir à bout du Bétis Séville.
Mené 1-0 depuis la 20e minute et l’ouverture du score par Damia pour les Sévillans, Villarreal n’a dû son salut qu’à des buts signés Rodriguez (68e) et Llorente (70e) lors des 25 dernières minutes d’une rencontre très engagée (10 cartons jaunes, cinq pour chaque équipe et dont six en seconde période).
Villarreal, pénible vainqueur (1-0) du Celtic Glasgow en Ligue des champions, a ainsi aligné sept rencontres sans défaite, toutes compétitions confondues.
Il confirme un peu plus son statut d’outsider dans la lutte pour le titre entre les «grands» de la Liga: le Real, le FC Barcelone et Valence. Villarreal, avec 16 points, compte trois longueurs d’avance sur Valence et quatre sur le Real, double tenant du titre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *