Basket-ball : Et de dix-sept pour le FUS !

Basket-ball : Et de dix-sept pour le FUS !

Et de dix-sept pour le FUS. Le club rbati a été sacré, samedi, champion du Maroc de basket-ball, saison 2003-2004, pour la 17ème fois de son histoire, après sa victoire sur son voisin, l’ASS de Salé, par 71 à 65 (mi-temps : 35-33). Cette finale, qui s’est déroulée à la salle Ibn Yassine à Rabat, a tenu toutes ses promesses, à la grande joie du public de la balle orange, venu nombreux assister à cette rencontre qui a été dirigée par les deux arbitres Mustapha Tawani et Mohamed Ziad. Un choc où les deux équipes ont sorti du grand jeu et livré du beau spectacle. Dès l’entame du match, le FUS, en quête de son dix-septième sacre, a pris d’assaut son adverse du jour.
L’objectif des Rbatis était de déstabiliser les Slaouis, qui jouaient, pour la première fois, une finale de la division Excellence. Chose qui n’allait pas tarder puisque les joueurs du FUS sont parvenus à dominer le premier quart-temps. Domination qui a été fructueuse. Plus organisés et commettant moins d’erreurs, les joueurs du FUS sont arrivés à faire la différence, 12 à 4. Situation qui n’a pas duré longtemps puisque les Slaouis ont réussi à gagner en confiance, à réduire le nombre de fautes et sont même parvenus à renverser la tendance pour terminer le premier quart-temps sur la marque de 15 à 14. Mené au score, le FUS, grâce à son expérience et la maturité de ses joueurs, a réussi à se rattraper durant les trois derniers quarts-temps.
Les poulains de Bouzidi n’ont rien pu faire face au rouleau compresseur des Fusistes qui ont emballé définitivement le match en leur faveur sur le score de 71 à 65. En remportant le titre de champion du Maroc et celui de la Coupe du Trône, le FUS a signé cette saison le troisième double de son histoire, après ceux réalisés lors des saisons 1971-1972 et 1980-1981. Le club de la capitale rejoint ainsi le Moghreb de Fès, vainqueur, lui aussi, de trois doubles : 1995-1996, 1996-1997 et 1997-1998.
Chez les femmes, le titre de champion du Maroc est revenu à une autre équipe de Rabat, les FAR. Au cours de cette finale disputée dans une ambiance de derby, les militaires ont pris le meilleur sur l’équipe du FUS (76-70). C’est le deuxième sacre de la formation militaire. En ce qui concerne le bas du tableau, le championnat de cette année a été marqué par la descente aux enfers du club du CODM de Meknès. Relégation qui laisse poser des questions sur les problèmes qui ont été à l’origine de cette descente.
À l’issue de cette finale, il a été procédé à la remise des coupes et des médailles aux capitaines des deux équipes, sacrées championnes du Maroc, saison 2003-2004.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *