Basket-ball féminin : Le FUS champion du Maroc

Un derby rbati a clos vendredi soir à la salle Ibn Yassine le championnat de basket-ball féminin. FUS et FAR se sont âprement disputés ce match même si les deux premiers quart-temps étaient loin du niveau qu’une telle rencontre suppose. En effet, les fans de la grosse balle orange présents ce soir-là ont dû attendre passer les cinq premières minutes de cette finale avant de voir les fussistes ouvrir le score d’un tir à trois points. Leur domination va d’ailleurs s’accentuer au fil des minutes pour terminer les premières dix minutes avec sept longueurs d’avance sur les militaires (13-7).
Ces dernières se sont vite reprises. C’est que cette équipe rouge et verte n’avait rien d’une formation de figurants. Les militaires ont ainsi pris d’assaut le panier fussiste dès le début de second quart pour réduire le score à 13-11 à 7’25’’, ce qui a contraint l’entraîneur du FUS, le Malien Semega a demandé un temps mort. Les deux équipes allaient avancer par la suite au coude à coude, guettant le moindre petit faux pas de l’adversaire.
Ce fût finalement les FAR qui terminent la première mi-temps de cette finale en leur faveur sur le score de 18-20.
Le retour des vestiaires fut explosif. Les eux formations se sont données à fond en vue de marquer le plus de points possible. Attaques et contre-attaques se sont succédées pour le plus grand plaisir du public présent à la salle Ibn Yassine. Les filles du cadre technique national ont ajouté à leur actif quelque 19 points au cours de ces dizaines de minutes. Avec des écarts qui ont atteint dix points (27-37 à 1’45), les militaires ont tout naturellement terminé ce troisième quart-temps sur le score de 32-39.   
A l’entame du dernier set, les militaires menaient toujours la danse.
 Les Fussistes ne sont néanmoins pas laissés marcher sur les pieds. Elles sont arrivées à redresser la barre 40-40 à 6’32 pour ne plus lâcher prise. Leur numéro 12 s’est particulièrement illustrée durant cette rencontre signant à elle seule 26 points. Sa joie de voir son équipe sacrée championne du Maroc n’en fut que plus grande. Score final 55-50.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *