Basket-ball : La bataille des mal classés remportée par la RST aux dépens du Raja

Basket-ball : La bataille des mal classés remportée par
la RST aux dépens du Raja

A Casablanca, le WAC, dont l’infirmerie a affiché complet, a pu, avec son peu d’effectif «valide», venir à bout d’une équipe du KAC accrocheuse jusqu’aux ultimes minutes. La partie n’a connu sa vraie issue qu’au quatrième quart. Les deux équipes se sont livrées une lutte sans merci qui a produit un basket-ball de qualité. Le seul point noir était l’excès de zèle des arbitres très contestés par les deux parties. A Tanger, la Renaissance locale a tranché en sa faveur, approfondissant ainsi la blessure béante du grand Raja.  Cette «énième» défaite met le club casablancais dans la position, peu enviable, de relégable. D’autant plus que les rencontres à venir ne seront pas de tout repos. De vraies grandes batailles. L’autre représentant de la capitale économique, Sport Plazza, est le club qui a réalisé une belle affaire en battant le FUS lequel continue de surprendre par ses revers. Les dirigeants du club rbati doivent se pencher sur les problèmes qui clouent leur groupe au bas du classement. L’ASS et la RSB ne se sont pas fait de cadeaux. La salle Bouâzzaoui de Salé, qui a abrité cette rencontre, a pris des allures de chaudron.  La lutte acharnée des deux protagonistes a engendré un spectacle de haute facture où il y avait un peu de tout. L’ASS inflige, sans vergogne,  une défaite à son ancien joueur et coach El Bouzidi.
Par contre, le MAS n’a pas pu retourner d’Al Hoceima avec le point de la victoire. Le CRA, coaché par un ex-Massaoui, Nait Ali, n’a pas fait dans le détail. Le score étriqué et l’écart de seulement 3 points en disent long sur la physionomie  de la partie et la façon dont elle a été négociée de part et d’autre.

  RésultatsPoints
Sport Plaza
AS Salé
Chabab Al-Hoceima
Wydad Casablanca
Renaissance Tanger
FUS Rabat
Renaissance Berkane
Moghreb Fès
KAC Kénitra
Raja Casablanca
81 – 63
107 – 73
55 – 52
87 – 73
82 – 73

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *