Basket-ball : Le Raja sacré champion

Basket-ball : Le Raja sacré champion

Le Raja de Casablanca, déjà consacré dans plusieurs disciplines, vient de marquer une première, et non des moindres,  en basket-ball. Le club casablancais s’est en effet adjugé le titre de champion du Maroc, au titre de l’année 2004-2005. Une consécration décrochée samedi 9 juillet à la salle Ibn Yassine à Rabat à l’issue de la finale qui opposé les Aiglons verts au Moghreb de Fès et qui s’est soldée par le score de    71 à 69 (mi-temps: 36-34). Le spectacle était bel et bien au rendez-vous lors de cette rencontre. Les deux protagonistes ont égayé le public d’un spectacle de haute facture et digne de leurs ambitions. Les Casablancais, en quête de leur premier sacre, se sont vite lancés à l’assaut du camp adverse dans l’objectif de chambouler le schéma tactique des fassis, qui comptent déjà à leur actif cinq titres.
Le premier quart-temps a été dominé par le Raja, qui a joué avec homogénéité notamment au niveau des compartiments. Au fil du temps, ce travail a donné ses fruits pour les Casablancais, qui ont creusé l’écart (9-2), avant que les Fassis ne se ressaisissent en gommant leurs petites erreurs pour achever le 1er quart-temps par un nul (15-15).
Au cours des trois derniers quarts-temps, le Moghreb de Fès, fort de son expérience, retrouve son osmose pour annihiler toutes les tentatives des protégés de Hassan Benkhedouj. Mais la machine casablancaise n’a démarré effectivement que dans les dernières minutes de jeu, avec l’homogénéité de tous ses compartiments et le travail remarquable notamment de Adnane M’ssaadia, Hicham Amrallah et Mustapha El Khalfi. Par contre, les coéquipiers de Bassim El Houari, qui ont multiplié les fautes, s’étaient contentés de riposter par intermittence sans parvenir à inquiéter leurs adversaires, ce dont les protégés de Benkhedouj ont profité pour conclure cette finale ,arbitrée par Amine Badaoui et Aziz Mabrouk, en leur faveur (71-69).
D’autre part, le match de classement qui a opposé vendredi soir le FUS de Rabat à l’Ittihad de Tanger s’est soldé en faveur des R’batis (82-65), qui ont terminé la saison à la 3-ème place. Par ailleurs, le Moghreb de Fès, qui a terminé la 1ère phase du championnat à la 7ème place, et le Raja (3ème) ont disputé le play-off dans le  groupe B avant de se qualifier pour les demi-finales. Le MAS s’était incliné en demi-finale aller face à l’Ittihad de Tanger (83-73), mais a surmonté cet handicap en match retour à Fès (92-64). Le Raja avait, quant à lui, évincé le Fath de Rabat en s’imposant aux matches aller à Casablanca (65-61) et retour (56-78).
Cette rencontre  s’est disputée en présence notamment du secrétaire général du secteur des sports, Abderrahmane Zidouh, et de plusieurs personnalités.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *