Basket-ball : Poule A, les jeux sont faits

Basket-ball : Poule A, les jeux sont faits

Cette dernière journée du play-off de la poule “A” n’a fait que confirmer l’esprit sportif qui a dominé tous les débats. En tout état de cause, la compétition, que ce soit lors de la saison régulière ou le play-off, a gardé son attrait comme prévu et dans un total respect de l’éthique sportive.
Le match au sommet de cette dernière journée du play-off poule “A” est incontestablement celui qui a mis aux prises le FUS et l’ASS, détentrice de la dernière Coupe du Trône saison 2004-2005. Le FUS s’est présenté avec son effectif habituel, dont notamment son trio gagnant : Mohamed Mouak, Adil Baba, et Merouane Moutalibi. De l’autre côté, l’ASS s’est présentée avec une formation amoindrie par l’absence de Belkaïd pour cause de blessure et Fabrice appelé par son équipe nationale. Pour sa part, Réda Ghanimi, le géant de l’ASS, n’a pu prendre part à ce derby des riverains pour des raisons qui restent obscures. Toute cette avalanche de problèmes n’a en aucun cas tempéré l’ambition des hommes du coach Saïd Bouzidi.
Dès l’entame, les protagonistes ont fait preuve de leur concept collectif basé sur une défense intransigeante. Le premier set s’est achevé en faveur des Fussistes 16-12.
Après la petite pause, les hommes de Saïd Bouzidi sont sortis de leur « coque » en déployant un jeu efficace basé essentiellement sur les tirs à mi-distance de Mustapha Didouch et le rebond offensif de Camara Lassana. Le tout bien orchestré par le jeune Zouheïr Bourouis.
Ce deuxième quart-temps se termine pour les Slaouis sur la score de 26-30. De retour des vestiaires, l’ASS, fidèle à sa stratégie, a donné du fil à retordre aux coéquipiers de Mouak qui s’inclinent au terme du troisième set sur la score de 38-45. Lors de la dernière manche, l’ASS a subi une nette «baisse de régime» qui a profité aux Fussistes pour combler leur retard. Dès lors, la rencontre a vu un chassé-croisé à couper le souffle. Au moment où le chronomètre arriva au bout du compte, les deux équipes se trouvèrent à égalité 60 partout. Comme le règlement le stipule, une prolongation de 5 minutes s’impose alors pour départager les deux équipes. A la reprise, les Fussistes, sidérants de discipline, de mordant et de détermination, ont dominé leur adversaire par la concentration et le sang-froid. Ce qui leur a valu une qualification aux demi-finales du play-off sur le score de 72-65. La défaite des Slaouis devant le club le plus soudé et le plus solide du Royaume ne diminue en rien de l’excellence du parcours des «corsaires» qui se sont illustrés dernièrement lors de la Coupe du Trône. Une première dans l’histoire de ce club doyen. La deuxième rencontre programmée s’est jouée à Berkane entre la RSB, déjà condamnée à jouer les barrages contre le TSC et l’IRT s’est terminée en faveur des visiteurs sur le score de 61-74.
À l’issue de cette journée, les quatre clubs qualifiés sont le MAS, le Raja, le FUS et l’IRT qui joueront les matches aller des demi-finales du play-off à partir de ce week-end. Il convient également de souligner que le Raja sera l’hôte du FUS à la salle du complexe sportif Mohammed V. L’IRT, pour sa part, se mesurera au MAS et il reste seulement à déterminer la salle qui abritera les débats car celle de Tanger, selon la FRMBB, n’est pas homologuée pour les matches à ce niveau de compétition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *