Basket : Grogne chez les Vert et Blanc

Basket : Grogne chez les Vert et Blanc

Ce qui s’est passé mercredi au complexe sportif Sidi Mohammed de la Régie des tabacs est un événement jamais observé dans les annales de la grosse balle orange nationale. L’équipe du Raja a préféré observer une grève.
Ce n’est pas la première fois que les Vert et Blanc se comportent ainsi. Ils ont en effet l’habitude d’observer des grèves pour un problème de salaires et de primes impayés. Mais cette fois-ci, le mouvement de protestation des joueurs arrive à un stade critique de la compétition, celui des play-off. En effet, la grève risquerait simplement et purement de compromettre les chances des Rajaouis de s’emparer du titre de champion du Maroc. Un titre qui aurait pu leur apporter la bagatelle de 100.000 DH en plus d’une participation au Championnat arabe des clubs champions. Après le déclenchement de ce mouvement de protestation, les membres du comité du Raja ont préféré s’éclipser, et pour éviter le forfait, ils ont aligné une jeune équipe juniors en attendant la résolution du problème. Il a donc été impossible de contacter des responsables du club. Mais le message que ces derniers ont voulu passer était clair. Il s’agit ni plus ni moins qu’un appel aux âmes charitables ou au comité directeur du Raja pour au moins sauver ce qui peut encore être sauvé alors que la compétition des play-off vient à peine d’être entamée.
Lors de cette seconde manche du championnat, les Verts et Blancs ont sérieusement été pénalisés par leur mouvement de grève. Les jeunes éléments qu’ils ont alignés n’ont rien pu faire face à la fougue, la détermination et l’expérience des joueurs de l’équipe contre qui ils ont joué.
Les matches du mercredi ont vu l’entrée en lice du TSC qui a dominé en long et en large les jeunes du Raja. Cette partie s’est clôturée en faveur des co-équipiers de Redouane Bouzidi sur le score américain de 103/47. Une petite humiliation pour une équipe qui a longtemps compté parmi le club fermé des clubs qui se disputent le titre de champion du Maroc ou celui de la Coupe du Trône. Il devient donc très urgent pour les Vert et Blanc de trouver une solution avant le deuxième tour de la compétition durant lequel ils seront confrontés au TSC et au WAC, deux équipes qui lorgnent le titre final pour sauver leur saison, surtout que la Coupe leur a échappée en faveur du FUS de Rabat.
Il est à signaler que l’équipe du Raja a pourtant bien terminé la première phase du championnat. Lors de la 20ème et dernière journée, les Rajaouis ont dominé une équipe qui a créé la surprise cette saison, l’Association sportive de Salé en l’occurrence. Lors de cette rencontre, le Raja a donné une leçon de basket-ball aux hommes de Saïd Bouzidi en les dominant sur le score sans appel de 85-58. Ce qui leur a permis de se classer à la troisième position avec 40 points au compteur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *