Basket : La combine libyenne était flagrante

Basket : La combine libyenne était flagrante

Les éliminatoires de la CAN 2005 à Alger, zone I, se terminent par un scandale qui a soulevé la colère de la FIBA-Afrique et les observateurs de la grosse balle orange du Maghreb.
A deux journées de la fin de la manifestation de Fès concernant les phases éliminatoires de la zone I du Maghreb, le Maroc et la Tunisie occupèrent la première place ex-aequo suivis de la Libye, sans aucun espoir pour la qualification. A cet effet, la Libye a rencontré successivement la Tunisie et le Maroc le vendredi et samedi derniers.  La 1ère rencontre, à la surprise générale, s’est achevée par un score favorable aux Tunisiens (120-79). La victoire des Tunisiens par plus de 40 points sur la sélection libyenne ne facilite pas les choses pour les marocains qui ont tablé sur leur dernier match contre la Libye. L’équipe nationale a affiché son ambition de vaincre la sélection libyenne par plus de 41 points pour assurer sa qualification à la CAN 2005 en Algérie.
Déterminés à remporter le match, les joueurs marocains dominent et  inscrivent 71/39 quelques minutes avant la fin de la rencontre.
Malheureusement, le coup de théâtre des libyens se produit puisque ces derniers ont demandé à leurs joueurs de quitter le terrain sans aucun motif valable et ceci au vu et au su de toute l’assistance. Cette action de sabotage vise à barrer le chemin du Maroc vers la qualification tout en favorisant les tunisiens.  Selon la loi en vigueur, un abandon de terrain vaut 3 points de la victoire mais + 20 points insuffisants pour combler la différence de point obtenue par la Tunisie qui est 41 points. Quoi qu’il en soit la Tunisie et la Libye ont fait preuve de tricherie particulièrement déshonorante et contraire aux principes du sport.
Cependant, la sélection marocaine porte également une part de responsabilité dans cet incident. Car si cette dernière a su comment se soustraire de cette pression au moment opportun, elle aurait battu la sélection tunisienne par plus de 9 points d’écart et éviter par conséquent ce genre d’incident qui l’a injustement écartée de la compétition africaine à Alger.  En somme, le Maroc sera absent de la CAN 2005 qui se tiendra en août prochain en Algérie. Nul ne pourra annuler la qualification de l’équipe nationale tunisienne réalisée grâce notamment aux points acquis avec la complicité des Libyens.  Une chose est sûre, l’histoire gardera à jamais cet incident dont a été victime la balle au panier nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *