Basket : la France bat le Nigeria

Basket : la France bat le Nigeria

L’équipe de France se repose après sa victoire lundi 21 août contre le Nigeria (64-53) à Sendai, tandis que l’Italie et la Grèce, victorieuses respectivement mardi du Sénégal et de l’Australie, peuvent envisager sereinement la qualification pour les huitièmes de finale, tout comme les Etats-Unis qui affrontent la Slovénie. Mardi matin, jour de relâche au pays du soleil levant, les joueurs français ont pu ouvrir les yeux avec la satisfaction du devoir accompli et le sentiment que le plus dur est derrière eux dans ce groupe.
Après avoir perdu contre l’Argentine en ouverture, ils ont rectifié le tir en deux temps, d’abord dans la douleur face aux Serbes dimanche, puis dans un relatif confort contre le Nigeria lundi.
A moins d’un scénario "abracadabrantesque", la France devrait finir à l’une des deux premières places de son groupe, puisque ni le Liban, mercredi, ni le Venezuela, jeudi, ne devraient être en mesure de lui poser de vrais problèmes.
«Compte-tenu du calendrier à venir, on est obligé d’ambitionner la deuxième place, c’est une évidence, a commenté le sélectionneur Claude Bergeaud. Je m’interdis de faire d’autres calculs, on va essayer de gagner ces deux derniers matches qui sont dans nos cordes». Si ce sont bien les quatre premiers du groupe qui sont qualifiés, terminer dans le Top 2 n’est pas une affaire anodine. Cela permet de rencontrer un adversaire abordable en huitièmes de finale, qui pourrait être l’Angola.
Dans le groupe “D“, les Italiens, vainqueurs 64-56 du Sénégal, mardi 22 août à Sapporo, comptent trois victoires en autant de rencontres et continueront leur chemin, vers les huitièmes de finale qui ne devraient pas leur échapper à moins d’un cataclysme. Les coéquipiers de Belinelli affronteront mercredi les Etats-Unis, pour ce qui s’annonce comme le sommet de ce groupe.
En attendant, les Américains qui veulent continuer leur marche en avant, jouent aujourd’hui contre les Slovènes, sûrement soulagés d’appendre la défaite après prolongation des Chinois (87-90) face au Porto Rico. Car ce nouveau revers concédé par le pivot Yao Ming (29 points) et ses troupes compromet fortement les chances du géant asiatique. Les Slovènes devront accrocher une dernière victoire afin de se qualifier. Pour Porto Rico, la qualification est en très bonne voie.
Autre poids lourds du jour, la Grèce, championne d’Europe en titre,qui a disposé difficilement de l’Australie (72-69) dans le groupe C, est sur un boulevard pour atteindre les 8èmes de finale. Le Brésil, en difficulté devra battre la Turquie afin d’éviter le retour des Lituaniens, vainqueurs du Qatar 106-65.
A signaler également la blessure de l’ailier argentin Andres Nocioni, l’un des piliers de l’équipe d’Argentine avec Manu Ginobili, victime d’une entorse du genou gauche lundi. Il devrait toutefois être rétabli mercredi pour le match contre le Nigeria.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *