Basket : le WAC sauvé des barrages

Basket : le WAC sauvé des barrages

La salle couverte du complexe sportif Sidi Mohammed a abrité le samedi dernier une rencontre très attendue mettant aux prises le TSC local au WAC. Le match revêt une importance particulière aux reds puisque autre résultat, à part la victoire, aurait fatalement compromis leur chance pour la huitième place du play-off. A l’opposé, les Tihadis jouaient pour la forme car ils étaient déjà bel et bien qualifiés au play-off depuis bonne lurette. Dès l’entame, le TSC a pris d’assaut le panier du WAC par le biais de Jawad Boukhrisss, Amine Toumi et Zakaria Mesbahi qui ont réussi de très belles phases de jeu obligeant les coéquipiers de Saïd Boustout à subir cette légère pression au terme du premier quart-temps sur La marque du 23-16 +7. Après la petite pause, très bien épaulés par les deux Yougoslavec Matic et Ivan, les Rouges ont pu se soustraire de la pression pour procéder par des contres rapides en attaque et une défense. Le système efficace soufflé aux Wydadis par leur coach Hassane Hachad a donné ses fruits puisque le WAC est sorti victorieux à la mi-temps 34-38+4. Après la pause, il s’est avéré que cette explication est ouverte et pourra pencher d’un côté comme de l’autre à n’importe quel moment. Sitôt dit, sitôt fait, ce troisième set a connu un chassé croisé à couper le souffle qui s’achève sur le score étriqué de 57-56 au profit des locaux. Le dernier quart-temps, les Tihadis ont lâché prise en multipliant plusieurs erreurs que ce soit en défense ou en attaque pour donner l’opportunité au WAC de gérer convenablement le match, ce qui lui a vu la huitième place, ainsi les Reds ont enterré tous les espoirs de l’ASE qui malgré sa victoire sur la RSB s’est vu contraint de jouer les barrages grâce notamment aux points avérage particuliers. Score final de la rencontre TSC-WAC 79-87. Le TSC n’a pas failli à la règle en inscrivant un autre revers à domicile et par la même a confirmé son inconstance cette saison, une attitude à changer au play-off puisqu’il y a deux matches gagnants. A signaler la blessure grave au coude du jeune basketteur du TSC Ayoub Saâsaâ à quelques minutes de la fin de la partie. La salle Ibn Yacine a eu pour cadre la rencontre FUS-MAS, deux gros calibres qui se connaissent fort bien, affichant leur suprématie sur cette discipline. En s’imposant dans son propre fief 79-71. Le FUS a ouvert de nouveau le débat pour une autre explication avec ce même rival lors du premier match du play-off à Fès. Malgré sa victoire de 83-75 contre la RSB, l’ASE doit subir l’épreuve du barrage pour sauvegarder sa place parmi l’élite. Pour sa part, la RSB doit récupérer tous ses éléments pour pouvoir terminer dans un esprit sportif cette saison qui fut entamée en fanfare. Le leader incontesté l’IRT, lors de son match contre l’ASS, n’a fait que confirmé son statut après s’être venu à bout des visiteurs très durs à manier sur la marque de 75-65. Sans trop forcer son talent, le Raja s’est imposé devant l’équipe du DHJ la lanterne rouge qui a déjà fait ses bagages pour retourner à l’étage inférieur. C’est bien dommage pour l’équipe de la région des  Doukkala qui n’a trouvé aucun soutien de la part des mécènes ni des autorités de la ville.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *