Basket : Raja-IRT pour le sprint final

Les Aigles verts se rebiffent ! Battus il y a à peine cinq jours au match retour à Casablanca par cette même équipe slaouie, les poulains de Bouchaïb El Guers, plus combatifs et accrocheurs que jamais, ont pris une belle revanche sur leur rival, cinq jours après à la salle du complexe sportif Mohammed V.
La rencontre Raja-ASS a connu un début en fanfare pour les Slaouis qui ont étouffé d’emblée un adversaire rajaoui qui a trouvé beaucoup de difficultés pour entrer dans le match. Ainsi donc toutes les tentatives des locaux ont buté sur l’anneau sans toutefois parvenir à trouver leur vitesse de croisière habituelle. Cependant, avec l’incorporation des deux vétérans rajaouis en l’occurrence Kamal Kichtaf et Karim Ayadi qui étaient suspendus pour indiscipline, la formation a en quelque sorte retrouvé partiellement un équilibre sur le plan défensif et offensif. Le premier quart-temps s’est achevé au profit des visiteurs 11-16. Après la petite pause, les corsaires n’ont pas été intimidés par la pression des Verts et ont persisté à gérer le match avec un sang froid et une tactique appliquée sous la conduite du meneur Zouheïr Bouronis.
Ce deuxième set se plie également pour l’ASS sur la marque du 19-26. De retour des vestiaires, il s’est avéré que les corsaires n’étaient pas prêts à lâcher le morceau puisque leur cadence soutenue n’a fait que s’accentuer devant une formation du Raja qui n’a cependant pas trouvé son jeu habituel pour contre-carrer le style du jeu défensif très hermétique de l’ASS. À l’orée de ce troisième quart-temps, le tableau marquoir indique 30-36 pour l’ASS. Lors du troisième set, le meneur de jeu du Raja Saïd El Fath quitta le terrain pour cause d’entorse de la cheville ce qui devait aggraver la situation des Verts, selon les observateurs présents dans la salle.
Mais rien de tout cela ne se produit puisque les Slaouis ne seront plus les véritables maîtres du jeu et vont céder du terrain aux Verts qui réaliseront 45 points partout. La dernière minute a connu un suspense à couper le souffle 47-46 pour les Verts au moment où Serge Fabrice de l’ASS a tenté un dernier tir des 6,25m non réussi ratant ainsi cette qualification qui était sur les bouts des doigts. La fin de la rencontre sera sifflée sur la victoire du Raja par 47-46. L’autre demi-finale s’est jouée à Tanger entre l’IRT local et le MAS. Les visiteurs ont été très bien emmenés par le catalyseur Matar N’Baye. Le score au repos de 40-43 en faveur des Canaris en dit long sur l’intention des Fassis.
Le reste de la partie a été très équilibré, mais les dernières minutes étaient fatales pour les visiteurs qui ont lâché prise pour donner l’occasion aux Tangérois d’aggraver le score 94-86. Huit points étaient suffisants aux locaux pour viser cette année le doublé après s’être octroyé la Coupe. La finale du championnat du Maroc de la division d’élite aura lieu dimanche prochain entre l’IRT et le Raja dans la salle omnisports Abdellah Ibn Yacine. Le champion aura droit à 100.000 DH et le vice champion 60.000 DH. Pour sa part, la rencontre de classement aura lieu entre l’ASS et le MAS.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *