Basket : un fauteuil pour trois

Trois équipes sont désormais aux commandes du championnat national de première division de basket-ball.  Durant les rencontres de la 7ème journée disputées samedi, l’Association sportive de Salé, ancien leader unique, a chuté à Tanger face à l’Ittihad local (65-59) ; une contre-performance dont ont profité le Raja de Casablanca et le Moghreb de Fès pour la rejoindre en tête avec 12 points. Les Rajaouis ont retrouvé la première place du championnat grâce à leur court, mais très important succès (60-57) face à leurs ennemis éternels du Wydad lors du derby casablancais qui a constitué le sommet de l’affiche de cette journée. "Les Verts" avaient été relégués la semaine dernière (6è journée) suite à leur défaite dans un autre derby relevé de la capitale économique, face au Tihad Sportif (78-68). Mais la meilleure opération est à mettre à l’actif du Moghreb de Fès qui est allé surprendre la Renaissance de Berkane devant son public (63-79), enregistrant ainsi l’unique victoire à l’extérieur lors de cette journée. Après son succès à Rabat face au FUS le week-end dernier, le KAC de Kénitra a, pour sa part, nettement dominé le Tihad Sportif à domicile par 73 à 68, se hissant ainsi parmi les dauphins avec 11 unités, en compagnie du WAC.
En bas du tableau, l’Association Amal d’Essaouira, lanterne rouge, a failli remporter les gains de sa rencontre à Rabat face au FUS, mais elle a fini par s’incliner par un seul point d’écart (62-61), enregistrant ainsi sa 7ème défaite de la saison. Dans le nouveau classement général, l’Ittihad de Tanger s’est vu retirer deux points pour se retrouver 8ème avec 9 unités, en compagnie de la RSB. Par contre, un point s’est ajouté au compte du FUS qui devient 2è (11 pts). Cette décision a été prise par la commission de discipline de la Fédération royale marocaine de basket-ball, suite à la réserve technique présentée par le FUS contre l’IRT pour avoir fait jouer un professionnel américain non qualifié lors de la rencontre des deux clubs, le 7 décembre en mise à jour de la troisième journée (68-62). L’Ittihad de Tanger a été également déclaré perdant par 20-00.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *