Basket : Un WAC-Tihad Sportif explosif

La commission de la programmation de la FRMBB n’a pas été clémente avec le WAC, puisque les Rouge et Blanc affronteront le TSC dans un deuxième derby qui sera sans aucun doute plus disputé que le précédent. En première journée, les Wydadis, qui ont été battus (68-76) lors d’un premier derby qui les a opposés au Raja de Casablanca, se sont sentis quelque peu lésés lorsque la commission a programmé un deuxième derby consécutif comptant pour la première et la deuxième journée du championnat.
Les Diables Rouges dénoncent ce sort injuste qui leur a été infligé en début de saison. Pour ce nouveau choc, qui aura lieu samedi à la Salle du WAC, le coach américain Sterling est déterminé a préparé une équipe en mesure de reconquérir ce match à domicile surtout après avoir colmaté toutes les brèches du match précédent. Ces voeux peuvent se concrétiser si les coéquipiers de Karim Ayadi arrivent à assimiler la tactique de l’Américain. D’autre part, et après leur mauvaise prestation samedi dernier face à la redoutable équipe du TSC (91-115), les FAR, nouveaux promus son condamnés à remporter leur première victoire à domicile face l’IRT de Tanger composée de très bons éléments rodés à ce genre de compétition par le biais de leur manager Khalid Rouass.
De son côté, l’autre nouveau promu, le KAC de Kénitra, qui a été largement battu par le MAS (48-80) lors de la première journée, accuse une carence en joueurs de gabarits, et aura la tâche ardue devant le Raja de Casablanca, tombeur du WAC. Et l’on s’attend à ce que les Khalfi, Benjaoui, Bouhlal, Arazani fassent cavalier seul devant l’inexpérience des Bouderga, Habdach, Boukhriss, Lahlimi, Abouzid et consorts. Autre choc de cette deuxième journée, le match ASS-MAS. L’ASS de Salé a failli créer la surprise de la première journée face au FUS de Rabat, avant de s’incliner in extremis par un panier d’écart (55-57).
A cet égard, le MAS de Fès, son prochain adversaire du jour avec son nouvel entraîneur Benkhaddouj doit prendre en considération que la tâche sera des plus ardue samedi prochain face à une surprenante équipe slaouie, très bien emmenée par sa vedette Mustapha Didouch.
Après sa défaite à Tanger face à l’IRT local (69-75), le CODM de Meknès doit affronter samedi le FUS. Malgré la présence d’une jeunesse meknassie ambitieuse, à l’image de Badr Anouar, L’Hssaïni Mustapha, Guermani Badr, M’jid Rahhou, pour ne citer que ceux-là, la formation de Driss Houari n’est pas prête à laisser la moindre chance au CODM de s’emparer d’une victoire hors de son parquet.

Programme de la deuxième journée:
Samedi
Wydad Casablanca – Tihad Sportif
ASS Salé – Moghreb de Fès
CODM de Meknès – FUS de Rabat
FAR – Ittihad Tanger
KAC Kénitra – Raja Casablanca.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *