Basket : Une autre défaite du WAC

La salle Ibn Yassine était au rendez-vous avec le traditionnel match opposant le FUS au WAC. La troisième rencontre au cours de cet exercice à travers laquelle l’école du FUS s’est montrée nettement supérieure à celle du WAC puisque les Rouge et Blanc ont enregistré leur troisième défaite.
Cependant tout le monde s’attendait à un réveil du Wydad lors de ce derby des deux capitaux mais ce ne fut pas le cas puisque les Fussistes ont entamé cette partie bien que diminués par feu Taye avec une stratégie et une tactique dans le but d’isoler les poulains de El Guers Bouchaïb. Le premier quart-temps affiche 24/16 en faveur des locaux. Au deuxième quart-temps, le même scénario se répète malgré l’incorporation du maître à jouer Ayadi par le coach wydadi. Les Fussistes ont accéléré le ton pour terminer à la pause sur le score de 36 à 24 pour le FUS.
À la reprise, on a constaté un réveil brusque des Wydadis qui sont passés à la vitesse supérieure pour réduire la marque à 47/42. Six points d’écart ont obligé le team fussiste à remettre de l’ordre en enseignant à ses poulains la tactique homme à homme en procédant par des contres rapides pour déstabiliser des adversaires très lourds dans le repli défensif.
À mentionner la sortie prématurée de Ayadi qui a en quelque sorte donné un coup dur à ses coéquipiers.
À la fin, le FUS a pris le meilleur sur le Wydad sur le score de 66 à 59.À la salle Mernissi, le MAS a retrouvé l’équipe de l’ASS qui s’est refait une santé ces derniers matchs puisque les Slaouis ont surpris les coéquipiers de Bouhabba qui ont trouvé énormemment de difficulté avant de s’imposer par 73 à 69. À Rabat, les Rajaouis se sont déplacés sans leur coach Azhari limogé la semaine dernière par le comité des Vert et Blanc pour aller battre la lanterne rouge le MSR, dont la multitude de problèmes le conduira sans aucun doute vers la division inférieure. Score final 60 à70 pour le RCA.
À Casablanca, le TSC a triomphé de l’équipe du Détroit puisque les coéquipiers de Hanouni étaient sur le point d’enregistrer le score américain de la journée.
La rencontre s’est achevée par 93 à 65 en faveur des locaux. À Meknès, le CODM et son coach Phillip Penez n’ont pas raté l’occasion de l’avantage du parquet pour s’octroyer les trois points de la victoire au détriment de l’association sportive d’Essaouira sur la marque 62 à 54

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *