Bataille triangulaire

Du suspense dans le championnat national de première division, cela fait très longtemps qu’on ne l’a pas vécu. Si durant les six dernières années, le championnat a été caractérisé par une nette domination du Raja de Casablanca, cette saison, tout laisse à croire que le titre va être très disputé.
Désormais, trois équipes sont en lice : Le Hassania d’Agadir, le WAC et le Raja. Considéré par les spécialistes du ballon rond comme la révélation de cette saison, le HUSA compte aller jusqu’au bout, même si ces derniers temps, les hommes de M’hamed Fakhir ont du mal à gérer la fin de championnat. La pression semble peser de plus en plus lourd sur les épaules des Soussis. Et les chiffres sont là pour confirmer ce constat. Lors des deux dernières journées, contre respectivement l’Olympique de Khouribga et le MAS, les coéquipiers de Hamou Mouhal n’ont pu empocher que deux points en deux rencontres. La prochaine sortie du leader, comptant pour la 26e journée, sera contre la Renaissance Sportive de Settat, auteur d’un bon exploit à l’extérieur face à l’Itihad Zemmouri de Khémisset (0-2). Les Settatis, qui veulent se réconcilier avec leur public, après avoir été humiliés par les Vert et Blanc (0-4), chercheront à faire tomber une équipe du calibre du HUSA. Pour consolider sa première place, le leader n’a d’autre alternative que la victoire. Car son dauphin, le Wydad de Casablanca, qui compte deux point de retard, essayera, lui aussi, de s’imposer à domicile face au treizième du championnat, le FUS de Rabat.
Une mission difficile pour les Rouge et Blanc, mais qui n’est pas impossible. Les Fussistes ont toujours été la bête noire des équipes casablancaises. En attendant, les deux protagonistes prennent leurs matchs au sérieux. Et ils ne sont pas les seuls. Le Raja de Casablanca aussi. Enchaînant les succès, les protégés du Belge Walter Meuuws ont effectué un très bon retour. Leur dernière victime : l’IRT de Tanger.
Cette série de bons résultats a donné du tonus au champion en titre qui, plus que jamais, croit en ses chances de décrocher le septième sacre d’affilée de son histoire. Pour ce faire, le Raja est appelé à ramener les trois points de victoire de Rabat, face à l’équipe des FAR où évoluent les deux ex-Vert et Blanc, Khoubach et Abboub. Pour sa part, le MAS recevra, au stade Hassan II, son poursuivant immédiat l’OCK, qui reste sur une défaite à Casablanca devant l’Ittihad local. Ce dernier sera en déplacement à Beni Mellal pour affronter la lanterne rouge le RBM, surprenant en cette fin de saison.
De son côté, le huitième du classement, l’IZK, se rendra à Tanger pour jouer l’IRT, surclassé par la Jeunesse Sportive Massira après le match nul de cette dernière, la semaine dernière, face au WAC. Pour la 26e journée, la JSM sera en déplacement à Meknès pour se mesurer au CODM, qui a ramené un précieux match nul de Marrakech face à l’avant dernier du championnat, le KACM. Ce dernier sera l’invité du Stade Marocain. En cas de victoire, les Marrakechis rejoindront leurs adversaires du jour au même rang, soit la 14e position, et continueront d’espérer le maintien en première division.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *