Beckenbauer : «Löw doit trouver la bonne combinaison Götze-Ozil»

Beckenbauer : «Löw doit trouver la bonne combinaison Götze-Ozil»

La Fédération internationale de football (FIFA) a décidé d’ouvrir une enquête pour corruption contre 16 membres de la Concacaf, instance dirigeante de la zone regroupant les pays d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes. L’organisation mondiale du football entend se pencher sur les agissements d’un responsable de la fédération qatarie, Mohammed Bin Hamman, soupçonné d’avoir offert des pots-de-vin à des membres de la Concacaf lors d’une réunion à Port of Spain, capitale de Trinité-et-Tobago, les 10 et 11 juin. Bin Hamman a été exclu à vie par la FIFA mais il continue de clamer son innocence, tout comme Jack Warner, président de la fédération continentale, qui a démissionné avant la conclusion de l’enquête. L’organisation internationale précise que l’enquête porte sur «d’apparentes infractions au code d’éthique» et n’exclut d’entamer des procédures supplémentaires si apparaissent de nouveaux éléments. «Il est important de se souvenir que l’enquête est toujours en cours et il est possible de que nouvelles procédures soient ouvertes dans l’avenir», indique un communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *