Beckham, une star très convoitée

Le Milan AC, l’Inter, le Real Madrid ou encore le FC Barcelone se livrent une nouvelle bataille. Il s’agit bel et bien d’une compétition mais loin d’être sur un terrain de football. Ces quatre clubs, qui comptent parmi les plus prestigieux en Europe, convoitent un seul joueur, David Beckham. Le milieu de terrain anglais de Manchester United figure en effet en tête de liste des joueurs que ces clubs désirent recruter. Son club l’a d’ailleurs confirmé en début de semaine. «Manchester United peut confirmer que des clubs italiens et espagnols ont manifesté un intérêt certain concernant le transfert de David Beckham». Les dirigeants du club anglais n’ont pas caché qu’ils pourraient céder Beckham, sous contrat encore de deux ans avec Manchester, si le transfert atteignait 48 millions d’euros.
Le Milan AC en a d’ailleurs fait l’objectif numéro un de la saison actuelle des transferts. Les dirigeants du FC Barcelone sont allés encore plus loin. Ils en ont fait un argument électoral. Joan Laporta qui pourrait devenir le prochain président du FC Barcelone a déclaré Samedi à la presse que les négociations avec Manchester «progressent dans le bon sens».
En vacances aux Etats-Unis, l’intéressé a évoqué en début de semaine, pour la première fois, un possible départ de l’équipe championne d’Angleterre. Dans un entretien paru lundi au Los Angeles Times, il a déclaré qu’il resterait à Manchester «aussi longtemps qu’on voudra de moi».
«Mais je n’ai jamais dit que je ne partirai pas un jour de Manchester et je n’ai jamais dit que je terminerai ma carrière là-bas», a-t-il ajouté. Les raisons de cet éventuel départ ont fait l’objet de plusieurs rumeurs notamment en ce qui concerne la relation entre le joueur et le manager de Manchester, Alex Ferguson. Mais Beckham a coupé court à toutes ces rumeurs. «Malgré tout ce que les gens peuvent dire sur Alex Ferguson, il a été comme un père pour moi», a-t-il affirmé avant de conclure : «Je suis à Manchester United depuis douze ans maintenant, et sans lui, je ne serai pas devenu le joueur, ni l’homme, que je suis aujourd’hui».
En effet, «Becks», 28 ans, est un pur produit de Manchester. Son départ serait un énorme choc pour les supporters des Red Devils.
Fan d’United depuis son enfance, Beckham y a signé deux mois avant son 16ème anniversaire. Il n’a jamais quitté depuis le maillot rouge, sous lequel il a disputé 394 matches et marqué 85 buts. Il en est même devenu l’argument marketing le plus utilisé. Le club a en effet ouvert des boutiques jusqu’en Asie pour y vendre surtout des maillots floqués au nom de son numéro 7. Star de campagne publicitaire d’une marque de téléphone cellulaire et mannequin pour un couturier londonien, le «Spice Boy» demeure le sportif le plus riche d’Angleterre, avec un salaire annuel de 15 millions d’euros. C’est sûrement pour cela que l’Afrique du Sud a fait appel à cette star du ballon rond pour promouvoir son image dans le cadre de sa candidature à l’organisation du Mondial 2010.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *