Belhassni parmi les meilleurs sportifs

L’Agence Maghreb Presse et la Radio Télévision Marocaine viennent de publier les noms des meilleurs sportifs de l’année 2004, résultats du sondage effectué auprès de la presse sportive nationale. En insérant le jet ski, pour la première fois, sur la liste des candidats pour le titre de meilleur athlète, les initiateurs de ce choix ont donné un nouveau souffle à ce sport. Ainsi l’élection de Jamal Belhassni, troisième au championnat du monde 2004 organisé au lac du Havasu (USA), parmi les meilleurs sportifs de l’année 2004 est la consécration et le couronnement des efforts de l’Association nationale de jet-ski et la Fédération royale marocaine de jet-ski et ski nautique qui a le mérite de former des champions comme Jamal Belhassni et Mouad Essalhi, troisième au championnat d’Europe 2003.
En voyant le nom de Jamal Belhassni parmi les meilleurs sportifs de l’année, tous les jeunes pilotes issus d’Agadir, Marrakech, Mohammedia, Kénitra, Rabat, et des autres villes, se sentent fiers de cette distinction et travailleront d’avantage pour monter les podiums d’une discipline qui est devenue à la portée de toutes les couches sociales, comme peuvent le témoigner les résultats des compétitions nationales où les premières places sont dominées par des pilotes issues de milieux défavorisés, grâce aux efforts fournis par les responsables des différents clubs du royaume.
Pour Le président de la FRMJSSN, Ousssama El Allam, la troisième place mondiale remportée par Jamal Belhassni fut d’une joie inégalable, mais voir aussi son nom figuré parmi les meilleurs sportifs de l’année 2004 est une consécration. « C’est le couronnement de tous les efforts entrepris par l’association nationale de jet-ski depuis 1998 pour se rapprocher du public marocain», a déclaré ce dernier. Ainsi le bureau fédéral remercie les sponsors de la fédération (Maroc Telecom, Afriquia, ONDA, Red Bull, et la BMCE Bank) qui, grâce à leur soutien, ce sport commence à se faire sa place. Tout comme les journalistes qui ont pris part à ce sondage et surtout les journalistes qui accompagnent l’activité fédérale contribuant par la même occasion à la vulgarisation de jet ski. Pour notre jeune pilote, Jamal Belhassni, la vulgarisation de ce sport l’a rendu accessible. «Je remercie tous les journalistes pour l’attention qu’ils m’accordent.
Et c’est grâce aux médias que de nombreux jeunes vont nous rejoindre pour pratiquer un sport dont les préjugés laissent croire que cette discipline est le monopole des classés aisés, mais la réalité est autre. Et c’est grâce au plan ambitieux, tracé par le bureau fédéral à sa tête le président de la fédération, Ousssama El Allam, que le sport nautique est devenu accessible à tous ». De son côté, le secrétaire général de la fédération, Khalid El Kasmi, estime que le développement de toute discipline sportive est tributaire du nombre de ses pratiquants avec un travail planifié. « C’est pour cela que le bureau fédéral travaille en concertation avec tous les clubs du royaume pour conquérir les jeunes. L’objectif du bureau fédéral est de réussir le pari de la vulgarisation», a tenu à souligner celui-ci.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *