Bierhoff, le buteur diplômé

Faire carrière de footballeur est une bonne chose. Poursuivre, en parallèle, ses études supérieures, c’est mieux. Décrocher son diplôme c’est encore meilleur.
L’attaquant international allemand de l’AS Monaco, Oliver Bierhoff, est l’un des rares joueurs à faire une double carrière. En décrochant un diplôme en gestion à l’université de Hagen, il vient de rejoindre le cercle restreint des joueurs qui, malgré leur engagement sportif, n’ont pas laissé tomber leurs études, comme la star brésilienne des années 80, le docteur Socrates.
Le buteur monégasque, qui a consacré son mémoire de fin d’études au prix des actions lors de l’introduction en bourse, a terminé ses études supérieures au moment où il compte mettre fin à sa carrière internationale. Biehroff a toujours déclaré vouloir travailler dans le secteur de la finance après sa retraite sportive. Concernant sa décision d’abandonner le capitanat de l’équipe d’Allemagne au gardien Oliver Kahn, le buteur de la finale du championnat d’Europe des nations 1996, a par ailleurs déclaré : « Je n’ai plus désormais à gérer des conflits secondaires. Je peux me consacrer totalement au football et préparer le mondial », au terme duquel il a l’intention de mettre un terme à sa carrière de footballeur avec l’équipe nationale allemande.
Bierhoff s’est distingué lors du championnat d’Europe des nations 1996 qui a eu lieu en Angleterre. Il était l’artisan de la victoire en finale de la «Mannschaft » contre la révélation de ce championnat, la République tchèque. Ancien joueur d’Udinese, il a souvent terminé la saison parmi les meilleurs buteurs du championnat italien. Du coup, plusieurs équipes étaient sur sa piste, notamment le club du magnat italien, Silvio Berlucsoni. Ses débuts sous les couleurs des Rouge et Noir étaient promettant d’autant plus que le club Lombard était dirigé par son ex-entraîneur, à Unidese, Alberto Zaccheroni. Mais pas pour longtemps.
Le départ de ce dernier et le recrutement de la vedette ukranienne, Andrei Shevchenko, l’ont relégué au rang de remplaçant. Un poste qu’il n’a pas apprécié. Et il a fini par faire sa valise à destination du championnat français, à l’AS Monaco.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *