Bodyboard road trip, de Tanger à Lagouira

Bodyboard road trip, de Tanger à Lagouira

Unis comme les doigts de la main, une équipe de quatre jeunes passionnés de bodyboard compte se lancer à l’assaut d’un défi pas comme les autres : traverser la côte marocaine de Tanger à Lagouira.

Inspirés par les valeurs que porte le bodyboard, et persuadés des possibilités d’évolution de ce sport au Maroc, ladite équipe souhaite le populariser via un «Bodyboard Road-Trip» de 3.000 kilomètres de Tanger à Lagouira qui débutera le 2 décembre prochain. Leurs objectifs ?

Initiation sportive et environnementale, quête de vagues, de rencontres et de partage. Pour ce faire, Adnane Benslimane (14ème au classement mondial et européen, quintuple champion du Maroc), et Anas Haddar (3ème au classement européen et champion du Maroc 2013) en compagnie de Zineb Tebbai (3ème au classement national 2013 et organisatrice du projet) et Hicham Damir (réalisateur et photographe professionnel) partageront leurs connaissances et expériences en offrant des journées d’initiation gratuite de bodyboard aux enfants et à toute personne intéressée des 15 écoles et clubs de surf du Royaume affiliés à la Fédération royale marocaine de surf et de bodyboard.

Avec ces bénéficiaires, seront organisées des journées gratuites d’initiation 100% bodyboard dans les villes de Tanger, Mehdia, Rabat, Mohammedia, Casablanca, Dar Bouazza, Azemmour, Safi, Essaouira, Agadir, Tiznit, Sidi Ifni, Tarfaya, Boujdour et Laayoune. En outre, selon les organisateurs,  toute personne intéressée dans ces villes pourra aussi y participer ; et qu’outre les ateliers d’initiation sportive, des discussions et débats auront lieu avec les participants sur les thèmes de l’océan, de la nature, et plus largement de l’environnement.

«Le bodyboard est un sport complet et très riche favorisant une relation intense avec la nature.
Avec autant de bienfaits et surtout accessible à tous, ce sport peut être encore plus populaire comme au Brésil par exemple où il est reconnu comme une ressource politique, économique et touristique», affirme Benslimane.
Au cours de ces dernières années, les sports de glisse se sont développés de façon spectaculaire au Maroc et à l’étranger. A l’échelle nationale, le bodyboard et ses disciplines «cousines» (surf, longboard…) sont en plein essor, tant au niveau quantitatif (création de clubs, hausse du nombre de licenciés) qu’au niveau qualitatif et organisationnel (Fédération royale marocaine de surf et de Bodyboard, compétitions).

Allongé sur la planche, le bodyboard consiste à glisser dans le creux des vagues tout en réalisant de nombreuses figures acrobatiques. C’est un sport extrême où il faut accepter de prendre le risque de faire quelques vagues pour trouver sa voie. Ne dit-on pas qu’un bateau qui reste au port n’est jamais en danger, mais il ne va nulle part !.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *