Bordeaux en plein cauchemar, Montpellier rate le coche

Bordeaux en plein cauchemar, Montpellier rate le coche

Bordeaux, réduit à dix, a encore chuté, samedi, cette fois au Parc face au PSG (3-1), tandis que Montpellier, lui aussi réduit à dix, a encore raté l’occasion de prendre provisoirement la tête du championnat de France en concédant le nul au Mans (2-2), dans une ambiance délétère. A l’autre extrémité du classement, Grenoble a officiellement rejoint la D2. Pour Bordeaux, 5e, les matches et les déceptions se suivent. Depuis la finale de la Coupe de Ligue perdue contre Marseille le 27 mars, rien ne va plus ! Les Girondins ont été éliminés en quart de finale de la Ligue des champions par Lyon et restent sur deux défaites en championnat. Certes, le match de samedi au Parc a été faussé par la sortie prématurée de Ramé auteur d’une main en dehors de sa surface. Mais tout cela finit par dessiner un tableau très noir pour les champions de France en titre. Les Girondins ont encore deux matches en retard. En théorie, rien n’est impossible dans la course au titre avec seulement trois points de retard, en attendant dimanche soir, sur Marseille. Mais il faudra un électrochoc. Montpellier (2e avec 58 points) ne peut donc savourer cette position de leader provisoire qui lui tendait les bras chez un relégable.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *