Botola Maroc Telecom D1 : Le HUSA veut creuser l’écart avec le dauphin

Botola Maroc Telecom D1 : Le HUSA veut creuser l’écart avec le dauphin

Rien ne va plus pour le club de la Colombe blanche, lanterne rouge synonyme de relégation avec un compte bloqué à cinq unités, il «reçoit» les «Diables Verts». Une rencontre loin d’être de tout repos.

Chaque journée qui passe de la Botola Maroc Telecom D1 nous livre son lot de débats passionnants. Ceux figurant pour le compte de celle-ci, la douzième du nombre, le sont aussi.

De DHJ-KACM, RCOZ-HUSA, MAT-RCA, en passant par FUS-OCS, CAK-ASFAR et RSB-RAC tout autant.

À tout seigneur, tout honneur. Dans une forme éblouissante, le leader poursuit sa course en solitaire. C’est dans cet état d’esprit qu’il s’apprête à rallier Oued Zem pour y affronter son club local. Ce dernier a essuyé deux revers successifs face au KACM et à l’IRT. Sans aucun doute sa confrontation avec le club soussi, qui est en train de vivre pleinement son rang, risque de laisser des plumes.

Quant au HUSA, creuser l’écart avec ses poursuivants immédiats est l’objectif primordial du technicien argentin Miguel Gamondi.

Rien ne va plus pour le club de la Colombe blanche, lanterne rouge synonyme de relégation avec un compte bloqué à cinq unités, il «reçoit» les «Diables Verts». Une rencontre loin d’être de tout repos. Les coéquipiers d’Anas Zniti n’ont, en effet, pas l’intention de laisser filer l’occasion d’épingler à leur tableau de chasse une autre proie. Balayés à domicile par des Soussis (1-5), les Zayanis ont eu moins de soucis en contraignant les Abdis au partage des points au stade Al Massira. Qu’en sera-t-il face à l’AS FAR ? Celle-ci s’etant inclinée lundi dernier face à la RSB (1-3), a remercié son entraîneur, Aziz Amri. C’est le septième «fusible» qui saute en un court laps temps.

Après un début très timide les deux formations rifaine et berkanie sont en train de faire leur chemin doucement et sûrement. Preuve en est les deux victoires d’affilée enregistrées respectivement aux dépens du FUS et du RAC ainsi que du DHJ et de l’AS FAR. Hoceimis et Berkanis sont déterminés à récidiver en recevant les Khouribguis et les Casablancais du Racing. L’autre rencontre qui s’annonce explosive, celle qui mettra aux prises le FUS à l’OCS. Un seul point les sépare. Les Fussistes peinent à renouer avec les succès après deux déconvenues successives (CRA, HUSA). Contre ce dernier, ils n’ont pas répondu présent en s’inclinant aux ultimes minutes du temps réglementaire (2-1).

Une question vient à l’esprit. Pourquoi tardent-ils à trouver un équilibre. Pour éviter toute surprise de taille, les Bassel, Akrad, Bahraoui et compagnie devront impérativement réagir, car les Safiotes, adversaires du jour, sont durs à cuire. Revenir au bercail avec les trois points de la victoire est une hypothèse envisageable. Et pour finir, direction la ville d’El Jadida où les Doukkalis défaits face au RCA attendent de pied ferme les Marrakchis. Les hommes de Talib n’ont pas réussi à prendre leur revanche après leur échec en finale de la Coupe du Trône. Rien ne leur sourit. Ils accumulent les revers (WAC, FUS, RSB et RCA). Cette baisse de régime commence à inquiéter leurs supporters.  Talib est appelé à procéder au changement du schéma tactique et à détecter d’où provient la faille. Cela serait la seule issue pour que le succès soit au rendez-vous.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *