Botola Maroc Telecom D1 (Saison 2016-2017): Le Fath entame la défense de son titre contre la RSB

Botola Maroc Telecom D1 (Saison 2016-2017): Le Fath entame la défense de son titre contre la RSB

Les deux nouveaux pensionnaires à l’étage supérieur, en l’occurrence Chabab Atlas Khenifra et Chabab Kasbat Tadla, ont retenu la leçon, sachant que la relégation se vit très mal.

Les vacances estivales avec la tête à l’ombre et les pieds au soleil touchent à leur fin. Et arrive ce vendredi 26 août, date choisie pour le démarrage de la nouvelle saison de la Botola Maroc Telecom D1 avec un certain HUSA-FAR qui va ouvrir les débats à Agadir. Le week-end, on aura droit à un plateau très relevé avec au programme quelques affiches alléchantes telles que IRT-DHJ, RSB-FUS, RCA-KAC.. Quant au match choc mettant aux prises l’OCK au WAC, il a été reporté au 1er septembre en raison de l’engagement du club wydadi en Coupe de la Ligue des clubs champions d’Afrique.

Comme les uns partent, les autres arrivent. Les deux nouveaux pensionnaires à l’étage supérieur, en l’occurrence Chabab Atlas Khenifra (CAK) et Chabab Kasbat Tadla (CKT), ont retenu la leçon, sachant que la relégation se vit très mal. Tous deux vont essayer de montrer un bon visage et de réussir quelque chose. Heureusement pour eux, la descente aux enfers a été de courte durée. Ils ont toujours rêvé d’un retour en D1. Le maintien ? Ils y croient.
Partant du principe: qui veut monter la pente doit commencer tout de suite. D’autant plus que les deux promus s’apprêtent à en découdre dans un duel fort indécis.
Avant d’entamer ce long parcours, certaines équipes s’étaient bien préparées avec plusieurs stages et de nouveaux matchs amicaux dans les jambes, voire des tournois, histoire de réviser leurs gammes.

D’autres ont procédé aux recrutements judicieux d’éléments de haut niveau. Et sans grands joueurs, il est difficile pour une équipe de rivaliser avec les meilleures. A noter qu’un nouveau challenge attend le club de la capitale administrative, champion en titre. Ses composantes aspirent à jouer les premiers rôles et rééditer leur exploit. Seulement, les autres adversaires ne sont pas du même avis. Ils affichent la motivation suffisante pour mener à bien leur mission en faisant figure de grandissimes favoris. Le Fath sera-t- il donc capable de confirmer le premier titre réalisé dans son histoire. Que dire de plus ? Sinon que nous avons suivi une compétition passionnante, indécise jusqu’au bout! Celle-ci sera-t-elle plus flamboyante ?

Bouchaïb Kazdar

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *