Botola Maroc Telecom / HUSA-ASFAR : Le choc

Botola Maroc Telecom / HUSA-ASFAR : Le choc

Après avoir suivi le sacre du Wydad de Casabalanca en Ligue des Champions d’Afrique et la qualification de la sélection nationale au Mondial Russie 2018, les supporters marocains vont suivre à nouveau la Botola Maroc Telecom qui reprend de plus belle.

Maintenant chacun soutiendra son équipe favorite. Bien que certains supporters risquent de sécher le match de leur club. En effet, le Moghreb de Tétouan, auteur de l’une de ses pires saisons, ne cesse d’aller de débâcle en débâcle. On a rarement vu une équipe, qui dans un passé non lointain était championne du Maroc, essuya cinq revers d’affilée. Les représentants de la Colombe blanche sont lanterne rouge avec un seul point au compteur. En ouverture du bal vendredi, ils affronteront le Chabab Al Hoceima. Les locaux n’ont plus droit à l’erreur et doivent impérativement redonner de l’espoir à leur public qui ne cache pas sa grogne. L’autre club nordiste, l’Ittihad Tanger, sera en déplacement à Safi. Il est le champion des matchs nuls (5). Badou Zaki se contente du minimum et son équipe a du mal à conserver ses acquis. La mission devant les Safiots sera dure. L’OCS est remodelé et délivre du bon jeu.

Dimanche, les aficionados du ballon rond national auront droit à un nouveau derby opposant le Wydad au Racing Casablanca. Les deux clubs se trouvent dans le bas du tableau. Les Rouges ont déjà commencé à rattraper les matchs en retard mais ne semblent pas bien en tirer profit. Après le nul concédé face au Rapide Club Oued Zem, ils se sont contentés d’un nouveau nul face à l’AS FAR dans un classico ennuyant. Face au RAC, l’occasion se présente peut-être pour signer la première victoire de la saison. Plus loin à Khénifra, les débats seront houleux entre le Chabab Atlas local et le Kawkab de Marrakech. Ayant le même nombre de points (9), chaque écurie cherchera à distancer l’autre, s’éloigner de la zone de turbulence et se rapprocher du haut du tableau.

La même ambition anime le RCOZ et l’Olympique de Khouribga. Ce dernier est parvenu dès l’arrivée de Bernard Simondi à sortir la tête du goulot grâce à deux victoires successives. Face au nouveau promu, l’entraîneur français voudrait enchaîner avec une troisième victoire qui serait bonne à la fois pour le moral et pour le compteur. La soirée de dimanche sera close à Agadir avec une rencontre entre deux des grands ténors du football national, à savoir le Hassania d’Agadir et l’AS FAR. Les locaux, leaders avec 12 points, ne distancient leur adversaire du jour que d’une seule unité. Et c’est là tout l’enjeu de ce duel. Entre la volonté de conserver le fauteuil de leader et celle de s’emparer des commandes, se trouve toute la difficulté du pronostic. Une chose est sûre, le spectacle n’y manquera pas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *