Botola Maroc Telecom : Le MAT poursuit son sans-faute

Botola Maroc Telecom : Le MAT poursuit son sans-faute

Sur une sortie hasardeuse du portier de Zmamra Yassine El Houasli qui a mal calculé la trajectoire du ballon, le défenseur Mehdi Belaaroussi délivre les siens avec le but de la victoire à la 76ème minute du jeu.

La nouvelle édition de la Botola Maroc Telecom n’a pas encore véritablement démarré puisqu’aucune journée n’a été disputée dans sa totalité. A l’origine de ces journées tronquées à répétition se trouve l’engagement de plusieurs clubs dans différentes compétitions à l’instar de la Ligue des Champions d’Afrique, de la Coupe de la Confédération et de la Coupe arabe des clubs Mohammed VI.
Pour le compte de la troisième journée, seuls trois matchs ont été disputés. Vendredi, l’ouverture du bal a été confiée au Difaâ d’El Jadida et le Mouloudia d’Oujda. Une affiche attendue mais qui a finalement accouché d’une souris puisqu’à l’issue de ce match il n’y a eu ni vainqueur ni vaincu. Au stade Al Abdi, la balance penchait en faveur des Doukkalis. Mais les hommes de Abdelhaq Benchikha ont savamment absorbé la pression. Mieux, malgré l’expulsion de son meilleur élément Adam Nafati à la 48ème minute du jeu par l’arbitre Redouane Jaid, la formation est restée soudée.

Badou Zaki a eu beau chercher la faille, mais s’est heurté à des joueurs déterminés à vendre cher leurs peaux. Il s’agit du deuxième nul pour le DHJ en autant de matchs. Quant au MO, il est dauphin totalisant 5 unités.

Ce même nombre de points est à l’actif de l’Olympique de Khouribga. Ce dernier s’est imposé sur la pelouse du Rapide Oued Zem (1-0) dimanche au stade Municipal d’Oued Zem sur le plus petit des scores. Dans un match équilibré et serré, les deux protagonistes sont longtemps restés sur leurs gardes. Il a fallu attendre la 78ème minute pour avoir l’unique but de la rencontre inscrit par Ismail El Harrache qui offre à l’Olympique Khouribga les trois points de la victoire.

Un scénario quasi identique a eu lieu à Tétouan, théâtre de la confrontation entre le Moghreb local et la Renaissance de Zmamra. Dans un stade de Saniat Rmel plein comme un œuf, locaux tout comme visiteurs n’ont pas démérité. Le nouveau pensionnaire de la première division dirigé par Youssef Fertout a donné du fil à retordre à son vis-à-vis mettant à plusieurs reprises le gardien Reda Bounagua à l’épreuve.

Mais sur une sortie hasardeuse du portier de Zmamra Yassine El Houasli qui a mal calculé la trajectoire du ballon, le défenseur Mehdi Belaaroussi délivre les siens avec le but de la victoire à la 76ème minute du jeu.

Une victoire qui vaut son pesant d’or puisqu’elle permet au MAT d’occuper seul la tête du classement avec 9 points engrangés en trois matchs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *