Botola Maroc Telecom : Le MAT stoppe l’IRT dans son élan

Botola Maroc Telecom : Le MAT stoppe l’IRT dans son élan

La 18ème journée de la Botola Maroc Telecom apporte avec elle son lot de surprises. Si certains résultats paraissent logiques, d’autres suscitent l’étonnement.

L’ouverture du bal confiée au Rapide Club Oued Zem et à l’Olympic de Safi n’a connu ni vainqueur  ni vaincu. Dans une rencontre équilibrée, les deux équipes sont restées prudentes préférant un nul à la défaite. Elle n’a été débridée que lorsque Mohamed El Morabit a ouvert le score pour l’OCS à la 68ème minute du jeu. Voyant le temps passer, les locaux mettent les bouchées doubles et parviennent, dix minutes plus tard, à recoller au score par l’intermédiaire de Issam Boudali.

Après ce nul, l’OCS se hisse d’un rang pour se positionner à la 6ème position avec 24 points. Le RCOZ n’améliore sa situation que d’un seul petit point, insuffisant pour l’extirper du bas de tableau. Il est aujourd’hui 13ème avec 19 unités.

Et c’est sur le même score que se sont quittés le Moghreb de Tétouan et l’Ittihad de Tanger.

Dans un stade de Saniat Rmel plein à craquer, le spectacle était fortement présent tant dans les gradins que sur la pelouse. Ce derby représente toujours un choc très attendu permettant à l’un ou à l’autre de dicter sa loi dans la région du nord. Et il faut dire que les deux clubs n’ont pas démérité. Le MAT a abordé ce match avec du sang neuf injecté par le nouvel entraîneur Tarik Sektioui. Le champion en titre, lui, a fait le déplacement à Tétouan en ayant en ligne de mire une cinquième victoire de rang qui l’aurait rapproché sensiblement du leader.

Les représentants de la Colombe blanche sont vite passés à la besogne puisqu’ils n’ont mis que 10 minutes pour secouer les filets adverses grâce à Younes Hawassi. Ses coéquipiers sont restés soudés jusqu’à la 66ème minute du jeu qui a connu un relâchement qui allait leur coûter cher. Suite à un joli débordement et libre de tout marquage, El Ouadi place joliment le cuir dans les filets d’un Zouhir Aroubi battu.

Après ce nul, les Tangérois s’emparent provisoirement de la deuxième position au classement général avec 27 points. Le MAT, lui, rejoint le RCOZ. Plus loin à Al Hoceima, le Chabab local a créé une grande surprise en s’imposant devant l’Olympique de Khouribga sur le score de 3-1. Ce dernier qui a signé un retour en force sous la houlette de Rachid Taoussi a été surpris par des Rifains déterminés à sauver leur peau cette saison malgré les nombreuses difficultés qu’ils rencontrent.  Les trois réalisations du CRA ont été l’œuvre d’Imad Amghar (20è), Martin Bengoa (34è) et Mohamed El Idrissi (87è). Entre-temps, Reda Al Hajhouj a réduit le score pour l’OCK.

Cette victoire permet aux locaux de quitter la lanterne rouge. Cette dernière position est occupée par le Kawkab de Marrakech. En effet, les hommes de Aziz El Amri ont été battus par le Mouloudia d’Oujda sur le score de 2-1.

Les deux réalisations des locaux ont été inscrites par Tawfiq Ijrouten (40è) et Soufiane Karkache (64è). L’unique réalisation de Abdelghafor Mahri n’a pas suffi à sauver son équipe d’une dixième défaite cette saison.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *