octobre 19, 2018

 

Botola Maroc Telecom : Le Wydad amoindri face à la RSB

Botola Maroc Telecom : Le Wydad amoindri face à la RSB

Le WAC a intérêt à sortir le grand jeu. Sa 12ème position et ses 16 points ramassés en 12 rencontres ne sont pas en adéquation avec l’excellent parcours en compétition africaine.

La trêve hivernale ne sera pas de tout repos pour le Wydad de Casablanca. Le vainqueur de la Ligue des Champions d’Afrique est en train de rattraper ses matchs en retard. Aujourd’hui, c’est contre la Renaissance Sportive de Berkane qu’il croisera le fer. Il s’agit là d’un match comptant pour la 6e journée de la Botola Maroc Telecom.

Loin de ses bases, il a tout intérêt à sortir le grand jeu. Sa 12ème position et ses 16 points ramassés en 12 rencontres ne sont pas en adéquation avec l’excellent parcours en compétition africaine. Et les supporters ne cachent pas leur grogne. Selon la direction du club, la baisse du régime est due à certains fauteurs de troubles. Qu’à cela ne tienne, les amoureux du club  refusent d’accepter les subterfuges. Pour eux, seule la victoire prime.

Cependant, la mission ne sera pas facile. Le Wydad et la RSB ne sont pas à leur première rencontre cette saison. Ils se sont déjà affrontés en 8e de finale de la Coupe du Trône dans un duel qui a fini par sourire aux représentants de la ville des oranges, dirigés alors par Rachid Taoussi. 

Le Wydad s’est fait éliminer alors qu’il était au complet. Aujourd’hui, il fait son déplacement à Oujda avec l’envie de prendre sa revanche. Mais ce déplacement se fera sans six de ses principaux joueurs, à savoir Ismael Haddad, Achraf Bencharki, Mohamed Nahiri, Salaheddine Saydi, Walid Karty et Zakaria Hachimi. Ces joueurs ont été convoqués par Jamal Sellami pour prendre part au rassemblement de préparation du CHAN 2018.

Le Wydad voyagera également sans son commandant de bord. Houcine Ammouta sera à Accra pour assister aux CAF Awards 2017. Il est nominé pour le prix du meilleur entraîneur en Afrique aux côtés de Gernot Rohr, le sélectionneur du Nigeria, et Hector Cuper celui de l’Égypte. C’est Rachid Ben Mahmoud qui se chargera de diriger ses poulains.

Au moment où le Wydad traverse une période creuse, la RSB, elle, se porte relativement mieux. Elle disputera cette rencontre le moral au beau fixe surtout après les deux dernières victoires enregistrées aux dépens du Raja de Casablanca et du Kawkab de Marrakech. L’ambition sera d’enchaîner avec un troisième succès de rang qui fera passer la bande de Mounir Jaouani de la 9ème à la 4ème position. C’est dire toute l’importance que revêt ce duel pour les deux protagonistes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *