Botola Maroc Telecom : Le Wydad domine le classement

Botola Maroc Telecom : Le Wydad domine le classement

Le Wydad retrouve doucement la voie du succès et dispose de deux matchs en retard à disputer. En revanche, les Militaires s’enfoncent de plus en plus.

Les trois matchs figurant au programme du dimanche ont apporté de grands changements au niveau du classement général de la Botola Maroc Telecom.

En effet, le Wydad de Casablanca a interrompu le séjour de l’Olympic de Safi sur le fauteuil de leader. Grâce à leur victoire à domicile face à l’AS FAR, les Rouges accaparent la première place avec 17 points.

La victoire ils la doivent au coup de boule de Walid El Karti auteur de l’unique réalisation de la rencontre à une minute de la fin du temps réglementaire de la première période. Ce classico a été marqué par l’absence de M’hamed Fakhir suite à sa séparation de gré à gré avec les Militaires et qui a été supplée par Hafid Abessadak qui a assuré l’intérim.

Le Wydad retrouve doucement la voie du succès et dispose de deux matchs en retard à disputer. En revanche, les Militaires s’enfoncent de plus en plus dans l’abîme de la crise puisqu’ils sont lanterne rouge avec 9 points.

Le Hassania d’Agadir a lui aussi réussi une belle opération loin de ses bases. C’est dans le jardin du Rapide Club Oued Zem que la Gazelle du Souss a arraché une précieuse victoire qui lui fait partager le même nombre de points que le Wydad. Et c’est par l’intermédiaire de Tamer Seyam que le HUSA a progressé dans le classement offrant les trois points de la rencontre et hissant les siens à la première place du classement général, aux côtés du WAC.

Enfin, le Youssoufia de Berrechid s’est difficilement incliné à domicile. Après avoir raté le coche lors de la précédente journée face au Moghreb de Tétouan, le nouveau pensionnaire de la première division trébuche une nouvelle fois contre l’Ittihad de Tanger (1-2).

Zakaria Fati a ouvert le score pour les locaux du point de pénalty à la 56è minute du jeu, avant que Mehdi Neghmi n’égalise la mise pour les Tangérois, 6 minutes plus tard. Le même Neghmi va sceller le sort de cette rencontre en faveur des siens, en transformant un pénalty à la 68ème minute du jeu.

Cette victoire permet à l’IRT de rejoindre à la 6è position le RCOZ, le FUS de Rabat et l’Olympique de Khouribga avec 13 points, une unité derrière son adversaire du jour (2è), dont le compteur est resté bloqué à 14 pts, laissant filer l’occasion de prendre les commandes du classement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *