Botola Maroc Telecom : Le Wydad en baisse de régime

Botola Maroc Telecom : Le Wydad en baisse de régime

Les Rouges se sont montrés étrangement résignés, manquant d’inspiration et de rage de vaincre. Avec ce nouvel échec, l’avenir du technicien français René Girard est sérieusement compromis.

La 8ème journée de la Botola Maroc Telecom s’est jouée dans son intégralité. Les matchs programmés dimanche ont vu le Raja de Casablanca se ressaisir après avoir raté l’occasion de se qualifier à la finale de la Coupe du Trône et après s’être contenté du partage de points avec l’Ittihad de Tanger. En recevant le Kawkab de Marrakech au Père Jégo, les hommes de Juan Carlos Garrido étaient décidés à rafraîchir leur compteur. Bien que leur adversaire du jour soit parmi les plus coriaces, les Rajaouis n’ont pas eu trop de peine pour scorer. D’ailleurs, le premier but du Raja – le plus rapide cette saison soit dit en passant- a été marqué par Badr Banoun sur penalty dès la 2ème minute du jeu. Une demi-heure plus tard, Abdelilah Hafidi corsera l’addition avec un second but. Le score demeurera inchangé.

Après cette victoire, les hommes de l’entraîneur espagnol se hissent à la 10ème place avec 8 points, tandis que le KACM (10 points) reste 6ème en compagnie du RCOZ et du DHJ.

L’autre représentant de la capitale économique a vécu, lui, un scénario bien différent.

Face au Chabab Rif Al Hoceima, le Wydad menait au score dès la 8ème minute par le biais de Badr Gaddarine. Et alors qu’on se dirigeait vers la fin de la première manche, les Rifains ont mis les bouchées doubles. Cette technique va s’avérer fructueuse, puisqu’ils vont d’abord remettre les pendules à l’heure grâce à Hernandez Perrera (43è) avant que Mohamed Fekri ne porte le coup de grâce deux minutes plus tard en inscrivant le deuxième but, celui de la victoire.

Lors de la deuxième période, les Rouges se sont montrés étrangement résignés, manquant d’inspiration et de rage de vaincre. Avec ce nouvel échec, l’avenir du technicien français René Girard est sérieusement compromis. Le Wydad qui compte encore cinq matchs à rattraper est lanterne rouge avec 3 points. Le CRA, lui, améliore sa situation et totalise 8 unités.
Dans les autres rencontres, L’AS FAR a concédé un nul blanc à domicile face à l’Ittihad de Tanger. Les supporters des deux formations n’ont pas caché leur mécontentement. L’IRT réalise son sixième match nul. Malgré l’arrivée d’Ahmed El Ajlani, l’efficacité offensive laisse beaucoup à désirer. Quant aux Militaires, le manque de concentration a avorté les nombreuses occasions qu’ils se sont créées.

Enfin, l’Olympique de Khouribga et la Renaissance de Berkane se sont eux aussi quittés sur un nul (2-2) au Complexe de l’OCP. La RSB a ouvert le score et doublé la mise par Kodjo Fo-Doh Laba (4è) et Hamid Laachir (58è). Les locaux vont parvenir à égaliser par le biais de Khalid Hachadi, auteur d’un doublé (68è, 75è). Après cette rencontre, l’OCK (8 points) est relégué à la 12ème position, une longueur derrière son adversaire du soir.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *