Botola Maroc Telecom : Le Wydad s’éloigne, le KACM s’enfonce

Botola Maroc Telecom : Le Wydad s’éloigne, le KACM s’enfonce

Des rencontres d’une rare intensité ont joliment animé la 20ème journée de la Botola Maroc Telecom et ont permis à certaines équipes de sortir la tête du goulot tandis que d’autres se sont encore enfoncées. Le Rapide Club Oued Zem s’est contenté justement d’une petite victoire face au FUS pour quitter la zone de danger.

L’unique réalisation a été inscrite du point de penalty par Salif Colibaly à la 20è minute, permettant au RCOZ de se hisser à la 12è position avec 22 points et une longueur d’avance sur son adversaire du jour qui pointe au 11è rang.

En revanche, le score de parité (1-1) n’a en rien arrangé les affaires du Kawkab de Marrakech qui n’arrive plus à s’extirper du bas du tableau. La dernière position lui colle à la peau depuis de longues journées. Il espérait face au Difaâ d’El Jadida améliorer sa situation. Mais c’était sans compter sur la détermination des Doukkalis qui ne se sont non plus pas encore mis totalement à l’abri.

Ce nul empêche en effet le KACM (18 pts) de quitter la position de lanterne rouge, alors que le DHJ (25 pts) stagne à la 9è place, aux côtés de l’OCS.

Les autres rencontres ont été âprement disputées. Mal en point, le Chabab Rif Al Hoceima a croisé le fer avec l’Ittihad de Tanger dans une rencontre aussi importante pour l’un que pour l’autre. Mais au stade Mimoun El Arsi, ce sont les visiteurs qui ont eu le dernier mot puisqu’ils ont fini par sortir vainqueurs sur le score de 3 buts à 2.

Les trois réalisations des représentants de la cité du détroit ont été inscrites par Redouane Mrabet Ouriaghli (5è), Ayoub El Gaadaoui (16è) et Abdelkbir El Ouadi (85è). Mohamed Fikri (27è) et Diez Martin Bengoa (73è) avaient réduit le score pour l’équipe locale.

Grâce à cette victoire, l’IRT fait un bond de géant et s’empare provisoirement de la 2è place avec 30 points, alors que le CRA (19 pts) occupe l’avant-dernière position.

A Rabat, le choc ayant opposé l’AS FAR au Youssoufia de Berrechid n’a pas décu. Un festival de buts dont seuls les tétéspectateurs ont pu profiter puisque les gradins étaient vides en raison des sanctions disciplinaires prononcées à l’encontre des Militaires à la suite des dérapages qui avaient caractérisé le classico AS FAR-Raja.

Les locaux, ragaillardis par leur série de succès, espéraient poursuivre leur progression sauf que le CAYB était d’un autre avis. Déterminé, ce dernier a battu son adversaire du jour avec le minimum d’effort sur le score de 4 buts à 3.

Les réalisations du CAYB ont été inscrites par Youssef El Karmani (44è), Haitem Aina (45è+2 et 68è) et Madou Dembili (72è). Les Militaires ont réduit le score par Aboubacar Toungara (63è), Ibrahim El Bazghoudi (71è) et Mehdi Talbi (76è, CSC).

Cette victoire permet au CAYB de se hisser à la 3è place avec 29 points tandis que l’AS FAR (27 pts) rate l’occasion de rejoindre l’IRT à la deuxième place et se contente ainsi de la 5è, aux côtés du Mouloudia d’Oujda, du Hassania d’Agadir et de la Renaissance de Berkane. Lundi, le Wydad a ouvert le bal de la 21ème journée contre le Moghreb de Tétouan. A domicile, le leader accroche les visiteurs à son tableau de chasse et s’envole en tête du classement après sa nouvelle victoire, la septième de rang sur le score de 2-1.

Ayman El Hassouni qui vit ses plus beaux jours a ouvert le score pour les Rouge et Blanc à la 48è minute du jeu, avant que Mohamed El Makahasi (65è) n’égalise pour le MAT. Une minute plus tard, Ismail El Haddad a offert les trois points au WAC.

Grâce à cette victoire, le WAC (48 pts) fonce droit vers le 20ème titre de cette saison, alors que le MAT est resté 13è avec 21 points, aux côtés de l’OCK.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *