Botola Maroc Telecom : L’OCK et l’OCS se ressaisissent

Botola Maroc Telecom : L’OCK et l’OCS se ressaisissent

Bien que la troisième journée de la Botola Maroc Telecom soit tronquée et ne se jouant pas dans son intégralité, cela n’a rien enlevé au spectacle et suspense.

Samedi, en ouverture de bal, le Kawkab de Marrakech ne s’est pas fait prier pour battre le Mouloudia d’Oujda. A domicile, le KACM n’a pas eu trop de peine à se défaire du nouveau pensionnaire de la première division. Et comme ils étaient à la recherche de leur première victoire cette saison (1 nul et 1 défaite), les locaux ont pris les choses bien au sérieux.

L’attaquant Amadou Samak se chargera d’exaucer les vœux du public marrakchi en s’illustrant à deux reprises quasiment de la même façon. Profitant d’un laxisme défensif, le Malien parvient à placer le cuir tantôt à ras de terre tantôt sur un coup lobé. Une troisième réalisation est venue conforter le public signée cette fois Yassine Dahbi (69ème). Entre-temps, les visiteurs avaient réduit le score par le biais de Milton Karisa (52è).

Ainsi, le KACM se hisse à la cinquième place, partageant le même nombre de points avec le FUS et le Rapide Club d’Oued Zem. Ce dernier chute pour la première fois cette saison. Après un précieux nul face au champion en titre l’Ittihad de Tanger et une victoire contre le KACM, le RCOZ n’a pu mieux faire que de s’incliner devant l’Olympic de Safi sur le plus petit des scores.

Alors qu’on se dirigeait vers un score de parité, Boua Koffy en a décidé autrement en marquant l’unique but de la rencontre à trois minutes de la fin de la rencontre.

Après la dernière déculottée infligée par le FUS (3-0), l’OCS s’est ressaisi. Grâce à cette victoire, il occupe la troisième position avec six unités.

Plus loin à Tanger, l’IRT n’est pas encore parvenu à goûter à la victoire. Trois nuls en autant de matchs, telle est la moisson obtenue depuis le démarrage de la compétition.

Le derby du nord tenu au Grand stade de la cité du détroit n’a pas changé la donne. Il s’est conclu sur un nul (1-1).

Les tenants du titre ont ouvert le score par Abdelkbir El Ouadi, à trois minutes de la fin de la première période. Ayoub Lakhal a permis au MAT d’égaliser la mise à la 69è.

Enfin, l’Olympique de Khouribga a enregistré dimanche une belle opération contre le Chabab Rif Al Hoceima (2-1).

Les deux réalisations des locaux ont été l’œuvre de Hamza Kalai (7è) sur un tir lointain et Khalid Serroukh (68è). Entre-temps, Abdeladim Khadrouf a réduit le score du point de penalty à la 36ème minute du jeu.

Après cette victoire, l’OCK grimpe dans le classement et devient deuxième avec 6 points alors que le CRA sous la houlette de Pedro Ben Ali, fraîchement nommé comme entraîneur, occupe la dernière place avec zéro pointé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *