Botola Maroc Telecom : MAT, CRA et KACM passent au rouge

Botola Maroc Telecom : MAT, CRA et KACM passent  au rouge

La victoire des Khouribguis leur permet de se hisser à la 8è place avec 31 points, alors que le club de la cité ocre est dernier avec 22 unités, aux côtés du Chabab Al-Hoceima.

La 25ème journée de la Botola Maroc Telecom a été impitoyable pour les équipes du bas du tableau. Alors que le public s’attendait normalement à ce que les trois derniers clubs du classement général, à savoir le Moghreb de Tétouan, le Kawkab de Marrakech et le Chabab Rif Al Hoceima saisissent chaque opportunité pour remonter la pente, les voilà qui laissent échapper de précieux points dans la course au maintien.

En ouverture de bal, le KACM a raté l’occasion de s’imposer devant l’Olympique de Khouribgua et ce devant un public qui émettait sans cesse et en choeur des chants de soutien et d’encouragement. Pire, il a été battu (0-1) se compliquant ainsi davantage la tâche. L’unique réalisation des visiteurs a été l’œuvre d’Omar Sarbout à la 79è minute du jeu.
Cette victoire permet en revanche aux Khouribguis de se hisser à la 8è place avec 31 points, alors que le club de la cité ocre est dernier avec 22 unités, aux côtés du Chabab Al-Hoceima.
Celui-ci, en déplacement à Oued Zem, n’a pas tenu tête aux locaux. Bien qu’il ait résisté et cherché activement le succès, il s’est fait surprendre à un quart d’heure de la fin de la rencontre par le but du Malien Abdallah Diara qui a profité d’un bon caviar pour mettre le cuir tranquillement dans les filets.
Ce but vaut son pesant d’or puisqu’il a permis au RCOZ qui occupe le 11ème rang de s’éloigner de la zone de danger et de totaliser 30 points. Pour la lanterne rouge le CRA, les chances de maintien parmi l’élite s’évaporisent de plus en plus malgré l’appel en renfort du nouvel entraîneur Said Chiba.

Quant au MAT, la dernière victoire obtenue lors de la précédente journée face au Mouloudia d’Oujda n’était qu’un leurre. La joie fut de courte durée puisque le club nordique a été incapable de rivaliser avec le CAYB qui a intégré la première division cette saison pour la première fois de son histoire. Il faut dire que ce club vaillant à déjoué tous les pronostics. Certes, sa défense n’est pas des meilleures (26 buts encaissés) mais les hommes de Said Seddiki ont prouvé qu’ils savaient resserrer les rangs. L’arrière-garde du CAYB a tenu le choc et l’attaque a rempli son contrat pour tourner le match à son avantage et battre le malheureux MAT sur le score de 2 buts à 0, œuvre d’Ayoub Moudan qui a marqué contre son camp (csc, 63è) et Zakaria Fati (80è).
Au terme de ce succès, le club hrizi rejoint l’Ittihad de Tanger à la 4è position du classement avec 35 points, alors que les Matadors stagnent à la 14ème place (25 pts).

Enfin, le DHJ a pris le meilleur sur le MCO dans un match très disputé. Loin de leurs bases, les Doukkalis ont surpris les Oujdis par un premier but signé Mostapha Chichane (26è) avant de corser l’addition par Bilal Megri (86è). Les locaux se sont contentés de réduire l’écart par Milton Karisa dans le temps additionnel. Les Doukkalis suppléent leur adversaire du jour et occupent seuls la 6ème place avec 33 unités.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *