Botola Maroc Telecom: Une journée tronquée mais alléchante

Botola Maroc Telecom: Une journée tronquée mais alléchante

Avec le report des deux matches opposant le Hassania Agadir au Wydad et le Raja au Moghreb Tétouan, la Botola Maroc Telecom perd un peu de son attrait. Cependant, pour le reste de cette 7ème journée désormais tronquée, il y a tout de même quelques belles affiches, à l’image de ce sommet Ittihad Tanger-Renaissance Berkane qui aura lieu vendredi au stade Marchane
Occupant respectivement la quatrième et la septième position avec 11 et 9 points au compteur, les deux formations auteurs d’un bon début de saison chercheront à poursuivre leur petit bonhomme de chemin. S’ils veulent devancer leur adversaire, les Berkanais devront faire face à la fraîcheur des Tangérois bien conduits jusque-là par Abdelhaq Benchikha. Les visiteurs peuvent profiter également de l’absence du public pour jouer avec moins de pression.

La rivalité battra également son plein à Marrakech où le Kawkab local qui occupe le beau milieu du tableau avec 8 unités recevra l’Olympique Khouribga, 11ème avec 7 points. Ce match se jouera sur fond d’indécision, puisque les deux écuries fournissent depuis le démarrage de la Botola des prestations mi-figue mi-raisin.

La journée du samedi est plus riche en dualités. Le KAC Kénitra-l’Olympique Safi représente une chance pour Aziz El Amri, le coach des Safiots pour se rattraper suite à la dernière défaite face au Wydad. Mais les Chevaliers de Sebou, réputés être intraitables sur leur gazon, ne seront certainement pas facilement surmontables.

Un peu plus loin dans l’Oriental, le Mouloudiya Oujda croisera le fer avec l’AS-FAR dans un match des mal classés. Malgré le réveil rapide des poulains de José Romao, ils demeurent toujours à la 10ème place tandis que le Mouloudia est 12ème. Néanmoins, la rencontre s’annonce chaude même si les Militaires partent favoris face à des Oujdis qui tentent tant bien que mal de sortir avec les moindres dégâts. La victoire de l’AS-FAR pourrait compliquer davantage la situation du nouveau promu.

Dans les autres matchs, le FUS sera opposé au Difaâ d’El Jadida. Jamal Sellami qui a pris les commandes des Doukkalis cette saison se verra confronté aux copains d’hier. Dans un passé non lointain, il avait dirigé le FUS. Combinant les connaissances des deux écuries, Sellami est bien placé pour mettre la tactique adéquate afin d’empocher les trois points. Aussi, il faudrait que les Fussistes le laissent faire. A noter que cette rencontre connaîtra le retour de Zakaria Hedraf que la blessure a éloigné des terrains depuis la première journée.

Enfin, le Moghreb Fès malmené depuis le début du championnat, recevra dans son antre le Chabab Hoceima avec moins de cordes dans son arc. Sans entraîneur depuis le départ de Rachid Taoussi, les Massaouis sont livrés à eux-mêmes devant un adversaire qui se fraie tranquillement un bon chemin dans la compétition. Quoi qu’il en soit, il n’y a que la vérité du terrain qui compte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *