Botola Maroc Telecom : WAC et RCA se neutralisent au terme d’un derby emballant

Botola Maroc Telecom : WAC et RCA se neutralisent  au terme d’un derby emballant

La 25ème journée de la Botola Maroc Telecom a été marquée par le derby casablancais qui a tenu toute ses promesses.

Le résultat de parité entre le Wydad et le Raja (2-2) importe peu lorsque les joueurs se donnent à fond, mouillent leurs maillots et nous en mettent plein les yeux. Le Grand stade de Marrakech a ainsi été le théâtre d’un choc d’une rare intensité. Premiers, les Rouges comptaient au coup d’envoi 9 points d’avance sur leurs rivaux avec toutefois un match de plus. Au coup de sifflet final, l’écart demeure intact.

Après avoir réduit un écart considérable grâce à une série de sept victoires consécutives, le Raja a raté l’occasion de relancer la lutte pour le titre. Face à un Wydad engagé dans les demi-finales de la Ligue des Champions d’Afrique, battu jeudi par le Hassania d’Agadir (2-1) et souffrant de plusieurs absences dans le secteur offensif, le Raja qui déplore lui aussi le forfait de Abdelilah Hafidi s’est beaucoup investi dans cette rencontre en exercant une forte domination.

Cependant, le leader, opportuniste, a pu déjouer la vigilance de son vis-à-vis en prenant à chaque fois l’avantage. Ainsi, Les Rouge et Blanc ont ouvert le score par Walid El Karti (13è) et doublé la mise par Salah Eddine Saidi (45è+1). Les Verts sont revenus deux fois au score par le biais de Soufiane Rahimi (21è) et Mouhsine Iajour (72è).

Grâce à ce nul, le Wydad porte son compteur à 53 points en tête du classement et maintient l’écart avec son adversaire du jour qui occupe la deuxième place avec 44 unités.

L’après-midi du dimanche a également été marqué par d’autres affiches à l’instar de celles ayant mis aux prises l’Ittihad de Tanger à la Renaissance de Berkane. Des tentatives timides de part et d’autre ont ponctué cette rencontre qui s’est soldée sur un nul blanc. Les Tangérois restent au 4ème rang avec 36 points tout comme les Berkanais qui ne bougent pas du 11ème rang totalisant avec le RCOZ et l’AS FAR 30 unités. Ce dernier s’est heurté à un solide Olympic de Safi. Les Safiots ont confirmé la réputation qui leur colle à la peau : durs à cuire à domicile. En effet, Kamal Ait El Haj a permis aux siens de sortir vainqueur sur le plus petit des scores et progresser sensiblement dans le classement général pour occuper la 5ème place ex aequo avec le CAYB.

Enfin, le FUS de Rabat a attendu huit journées pour renouer avec la victoire face au Hassania d’Agadir. Sentant la menace de la relégation s’approcher, les poulains de Walid Regragui ont sorti le grand jeu devant une formation qui donne souvent du fil à retordre à ses adversaires. Deux buts ont été suffisants pour le FUS pour l’éloigner de la zone de danger et lui redonner confiance. Quant au HUSA, cette défaite élargit l’écart le séparant du dauphin.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *