Botola-Pro : Une douloureuse journée

Botola-Pro : Une douloureuse journée

Consternant. Alors qu’un match de football est censé se produire sur le rectangle vert pendant une période déterminée, certains pseudo-supporters décident de le répandre jusqu’au gradins et dans les rues. Samedi, en marge du match opposant l’Olympique de Khouribga au Raja de Casablanca, une personne a trouvé la mort après avoir été mortellement blessée par un fumigène. Selon le site spécialisé Kooora.com, les forces de l’ordre auraient arrêté le coupable, un supporter du Raja.
Les actes de vandalisme continuent à faire des dégâts et des victimes et sévissent impunément. Chez nos voisins de l’Hexagone, le même scénario s’est produit le 16 décembre 1988 lors du match opposant à Lyon l’Olympic local à l’Olympic de Marseille.
L’OL a été condamné par les juges du fond pour 2 fautes: service d’ordre insuffisant à l’intérieur du stade et séparation entre les supporters insuffisante. Dans d’autres cas, la Cour va jusqu’à condamner l’association de supporters qui fournit le fumigène.

Le spectacle sportif engendre le contentieux le plus important du droit du sport en raison de la multiplication des sources de dommages. Cet incident a gâché la joie de l’ensemble des Rajaouis qui ont ramené péniblement les 3 points de la victoire de la ville de Khouribga, endeuillée de perdre stupidement l’un de ses citoyens.
Dans une atmosphère plus calme et en ouverture du bal de cette 22ème de la Botola, le FUS n’est pas parvenu à battre le Chabab Al Hoceima vendredi au complexe Prince Héritier Moulay El Hassan à Rabat.
Les locaux ont ouvert le score par Mohamed Nahiri (38e). Les visiteurs ont égalisé par Abdessamad Lmobaraky (52e).
Le résultat de parité ne sert aucune des deux formations.

Idem pour le KAC de Kénitra qui a fait samedi un match nul (2-2) contre le Moghreb de Tétouan au stade municipal de Kénitra. Ce résultat n’arrange en rien les affaires des Kénitris qui aspirent toujours à créer la surprise en Botola. Lors de ce match ils étaient les premiers à faire trembler les filets à la 18ème et 45ème minutes. Les visiteurs ont d’abord vite réduit le score à la 46ème minute avant de remettre les pendules à l’heure avant la fin de la rencontre.
Au classement, le MAT occupe la 5e place avec le Raja (33 pts). Le KAC, lui, est 12e (23 pts) avec la Renaissance de Berkane.

Le compteur de cette dernière n’avance plus depuis la 20ème journée. Elle vient de subir un nouveau revers lors de son déplacement à Casablanca où elle a affronté le Wydad, leader de la compétition.
Les Rouges se sont imposés en toute logique par 2 buts à 0 consolidant ainsi leur confortable position et élargissant l’écart avec leur poursuivants directs.
Enfin, le Hassania Agadir a réussi l’essentiel sur sa pelouse en battant l’AS-FAR. L’unique but de la rencontre a été marqué par Abdelhafid Lirki à la 15ème minute du jeu. Hammadi Hmidouch, nouvel entraîneur des Militaires, n’a pas réussi à remporter son premier match. Ses hommes vont devoir disputer un match en retard programmé mardi soir à Casablanca face au Raja. Un match difficile attend les deux formations. On espère que le fair-play régnera et que l’excès de zèle ne donnera pas lieu à des échauffourées insensées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *