Boxe : Moussaid premier qualifié au deuxième tour

Boxe : Moussaid premier qualifié au deuxième tour

Les deux premières journées des Olympiades de Pékin n’ont pas été très bénéfiques pour les judokas et les boxeurs nationaux. Premiers à entrer en lice. Heureusement, le boxeur Driss Moussaid a sauvé la face en poinçonnant son ticket, dimanche 10 août, pour le deuxième tour du tournoi de boxe (-64 kg) en battant l’Australien Todd Kidd aux points.
Moussaid a remporté par 22 points à 12, ce combat devant Kidd, élu meilleur boxeur d’Australie en 2005. Dans l’escrime, Aissam Rami a été éliminé au premier tour de l’épée individuelle après sa défaite devant le Polonais Tomasz Motyka. Rami, qui évolue à l’étranger, s’est incliné sur le score de 7-12 et 11-15. En affrontant le Kazakh Bakhtiyar Artayev, lors d’un combat suivi attentivement, samedi 9 août 2008, par Nawal El Moutawakel, ministre de la Jeunesse et des Sports, et Hosni Benslimane, président du Comité national olympique marocain (CNOM). Le pugiliste  Said Rachidi (75 kg) est sorti au premier tour de la compétition. Après un début de round marqué par la vigilance des deux boxeurs, Rachidi a marqué son premier point, mais a encaissé vite deux points en faveur du Kazakh (1-2). Même ton lors du deuxième round où les deux protagonistes se contentaient de s’effleurer sans parvenir à changer énormément le score (2-2).
Le troisième round a tourné en faveur de Artayev, qui est parvenu à envoyer Rachidi sur le tapis. Rachidi s’est bel et bien relevé, mais a perdu beaucoup de sa concentration et de sa confiance en soi.
Dépassé par les événements, il a tenté de se rattraper lors du 4è et dernier round mais en vain, l’écart de points enregistré étant insurmontable (8-2).
Une défaite regrettable selon l’entraîneur national Rabeh Hanafi, qui souligne, que Rachidi, qui en est à sa première expérience olympique, aurait pu remporter ce duel s’il n’avait pas été surpris par le boxeur kazakh.
Les deux pugilistes se connaissent bien puisqu’ils se sont déjà affrontés aux qualifications à Chicago lors d’un combat remporté par Artayev, déjà vice-champion du monde, a rappelé Hanafi, ajoutant que Rachidi a fait tout ce qui est en son pouvoir pour remporter la victoire, mais l’adversaire était tout simplement plus fort.
Le deuxième marocain éliminé fût, Younès Ahmadi, un des espoirs du judo, samedi au premier tour du tournoi du judo (-60kg). Ahmadi a perdu aux points devant l’Autrichien Ludwing Paischer, une défaite qui était due à la multiplication des fautes techniques de Younès.
Ahmadi s’est également incliné devant l’Anglais Craig Fallon. Pour Touhami Chniouer, président de la Fédération royale marocaine de judo, cette sortie prématurée d’Ahmadi est une grande perte pour l’équipe nationale. Le judoka national n’était pas chanceux lors du tirage au sort qui a mis dans son chemin deux gros calibres: Paischer, multiple champion d’Europe, et Fallon, déjà  vice-champion d’Europe.
Rachid Rguig a été éliminé au premier tour du tournoi olympique de judo (- 66 kg), dimanche à Pékin.
Rguig a perdu aux points devant le Français Benjamin Darbelet, avant de s’incliner en combat de repêchage face au Canadien Sasha Mehmedovic.


loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *