Boxe : phases finales du championnat à Oujda

Boxe : phases finales du championnat à Oujda

ÀOujda, 22 pugilistes ont été consacrés champions du Maroc dans les catégories espoirs et seniors lors des rencontres finales qu’a abritées la salle couverte Al Maghrib Alarabi. Chez les espoirs, les titres de champions du Maroc 2010 ont été remportés par Lazaâr Mohammed (club Mohammed Ali , Nador) en 81 kg, Bourouss Ahmed (U.Yacoub Mansour) en 91 kg, Abounssi Almahdi (K.Hay Mohammadi) en 64 kg, Regragui Mehdi (CODM) en 75 kg, Kharroubi Achraf (J.Batha) en 51 kg, BenTahar Yacine (CP) en 57 kg, Deraâ Abdelali (C.M.Aïn Sebaâ) en 48 kg, Daraa Taoufik (KACM) en 54 kg, Boudrar Abdellah (KACM) en 60 kg, Debbab Youness (ESO) en plus de 90 kg et Mohammed Lahmer du Sporting d’Oujda en 69 kg. Chez les seniors, les victoires finales sont revenues aux boxeurs Khchicha Mehdi (FAR) en 48 kg, Khalouki Driss (FAR) en 57 kg, Elgharoumi Youness (C P) en 69 kg, Benmansour Karim (FAR) en 81 kg , Khachfene Radouane (K. Hay Mohammadi) en 54 kg, Antar Mustapha (K. Hay Mohammadi) en 60 kg, Kamal Taoufik (J C) en 51 kg, Atkani Abdelhak (FAR) en 64 kg, Nafaa Abderrahim (FAR) en 75 kg, Neddam Maroaune (E Koudia) en 91 kg et Sakri Alae (C. Aïn Sebaâ) en plus de 91 kg. Les vainqueurs ont eu droit à une prime de 1.500 DH alors que les seconds ont reçu 800 DH chacun. Pour ce qui est du classement par ligue, c’est la Chaouia A qui s’est imposée chez les espoirs alors que la Ligue du centre s’est adjugée le titre des seniors grâce à la bonne performance des boxeurs des FAR qui ont remporté à eux seuls cinq titres sur un total de onze. Une équipe qui mérite des félicitations estime-t-on auprès de plusieurs participants à ce championnat.
La cérémonie de remises des médailles et diplômes a été présidée par Abdelfettah El Houmam, wali de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad et Mohammed Loumaini, directeur général de la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB). Il est à signaler, par ailleurs, qu’en marge de ce championnat, un contrat de partenariat a été signé entre la FRMB, la Ligue Oujda-Angad de boxe et la Société Bioui des travaux en vue du lancement effectif, à partir d’octobre, d’une école de formation pour études et sports pour une centaine d’élèves âgés de moins de quinze ans. Une première au niveau national et qui sera corroborée par l’édification de quatre autres écoles à travers d’autres ligues du Royaume. C’est un partenariat qui cible essentiellement l’équipement des salles de boxe à Oujda notamment dans les quartiers périphériques, la prise en charge des primes et salaires des formateurs, l’encouragement des jeunes boxeurs de l’Oriental à participer aux différentes compétitions nationales et continentales. L’objectif final étant de constituer le noyau fort de l’équipe nationale qui participera aux Jeux olympiques de 2016.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *