Bras de fer entre les FAR et le Wydad

Bras de fer entre les FAR et le Wydad

Le Wydad et les FAR s’affronteront ce dimanche au complexe sportif Moulay Abdellah dans le cadre d’un match retard comptant pour la vingt-huitième journée du championnat. Une rencontre déséquilibrée puisqu’elle met aux prises le numéro un du classement du GNFE1 à deux journées de la fin de la saison et une équipe du Wydad qui, cette année, est en dégringolade.  En effet, rien ne va plus chez les Rouges qui ont déçu leurs supporters depuis le coup d’envoi du championnat. Visiblement, le club casablancais est plongé dans une crise qui touche non seulement son staff technique, mais aussi le moral des joueurs. Inversement, et bien qu’ils ont raté quelques points précieux dans leur course au titre, notamment contre les Jdidis et les Khouribguis, les hommes de Mustapha Madih maintiennent toujours leur rythme devançant les équipes de l’élite. Les militaires sont toujours aux commandes avec 49 points devançant les Zemmouris et les Rajaouis qui possédant respectivement 47 et 44 points. Avec le duo offensif Lamnasfi -Ouaddouch, les FAR disposent d’une armada capable de menacer sérieusement l’équipe adverse. Cette saison, selon les professionnels, le Wydad ne constitue plus un danger pour les FAR. Dans son dernier match contre la JSM, l’équipe, menée au scoreà la 24e min du jeu,  a souffert avant d’égaliser dans les dernières minutes du match. Les co-équipiers de Réda Doulyazal n’ont pas profité de leur supériorité numérique suite à l’exclusion de Mohamed Benhalib (31e) et Faouzi Brazi (60e). Suite à ce nul, le Wydad se classe à la 8e place tandis que la JSM se positionne à la 10e. Cette année, le Wydad qui a investi d’importants moyens financiers notamment dans l’achat des joueurs se trouve dans une situation critique.  Le malaise au sein du Wydad a commencé bien avant le coup d’envoi de la saison lorsque le Portugais Neolo Vingada, au bout d’une quinzaine de jours de concentration au Portugal, dépose sa démission et laisse le Wydad dans l’embarras total. Par ailleurs, il y a une semaine, les «rouge et blanc» avaient laissé échapper le prestigieux titre de la Ligue arabe lors de son match contre l’Es Sétif à Blida.
Une défaite qui était inattendue de la part des supporters du WAC. Le constat est clair. Les Rouges ont joué, mais sans briller. Ils ont été humiliés lors des huitièmes de finale de la Coupe du Trône face au Chahab Houara.
Cette jeune équipe a écarté les Rouges. Toutefois, il convient de rappeler que dans la précédente édition du GNFE1, les Wydadis en déplacement au complexe sportif Moulay Abdellah se sont imposés face aux FAR par le score d’un but à zéro. Lors de leur dernier face-à face au complexe Mohammed V à Casablanca, les supporters du Wydad  n’ont pas caché leur mécontentement. Dès le début de la rencontre, ils ont affiché des banderoles exprimant leur désir d’éloigner le président Akram du club. Une situation qui suscite plusieurs interrogations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *