Butragueno à Al Hoceïma

Butragueno à Al Hoceïma

Emilio Butragueno, ex-joueur fétiche du Real, bientôt à Al Hoceïma. Petit geste d’une grande signification. Acte de solidarité, cette initiative louable vise, aussi et surtout, à réconforter les enfants et les jeunes, garçons et filles, victimes du séisme mortel de la ville d’Al Hoceïma. C’est dans cet esprit-là qu’une délégation de la Fondation Real Madrid effectuera un voyage à cette ville, qui pleure encore ses morts.
Dans la délégation madrilène qui fera le déplacement à Al Hoceïma, il y aura, entre autres, le directeur général de la fondation, Miguel Angel Arroyo, mais aussi Emilio Butragueno, enfant chéri du Real et grand nom du football espagnol. Actuellement directeur sportif adjoint du club, l’ex-attaquant du Real a marqué son nom en lettres d’or dans les annales du football européen, mais aussi mondial. Sa venue à Al Hoceïma, samedi prochain, fera du bien à ces garçons. La fondation espagnole prévoit de réaliser un large programme d’activités au profit des enfants, récemment, touchés par le tremblement de terre dévastateur de la ville.
Ces activités commenceront ce samedi. À cette occasion, 1000 lots de jeux et jouets ainsi que des signes et des cagets portant les couleurs madrilènes seront remis aux garçons et filles. Et ce n’est pas tout. La semaine d’après, la Fondation Real Madrid invitera 50 orphelins marocains à passer une journée dans la capitale espagnole. Ces invités, pas comme les autres, seront reçus par le président du club le plus célèbre et le plus titré du monde, en personne, Florentino Pérez, et assisteront, par la suite, à une séance d’entraînement de l’équipe première du Real Madrid avec toutes ses grandes stars, Zinedine Zidane, Luis Figo, Raul Blanco, Roberto Carlos, David Beckam…et, si c’est possible, à une rencontre dans l’antre des Blanco, Santiago Bernabéu.
Pour la petite histoire, assister à des séances d’entraînement à Bernabéu, cela coûte les yeux de la tête. Les adhérents du club meringue payent environ 20000 DH par an. Le programme de la Fondation Real Madrid, annoncé quelques jours seulement après la catastrophe qui a touché la ville d’Al Hoceima, a été mis en place en partenariat avec la compagnie marocaine, Royal Air Maroc, qui prendra en charge les frais du voyage de tous ces orphelins. Aussi, la Fondation Real Madrid, en collaboration avec le CEOE (Comité espagnol d’organisation d’entreprises) et plusieurs patrons des différentes entreprises espagnoles intéressées par le marché marocain, projette de créer dans un proche avenir, une école sportive d’intégration sociale à Al Hoceïma, comme projet stable qui donnera continuité et permanence pour le reste des actions.
L’initiative, en elle même, est à saluer. Elle intervient à un moment très important où SM le Roi Mohammed VI, gouvernement, autorités locales et provinciales, ONG nationales et internationales déploient toutes leurs énergies pour faire renaître la ville de ses cendres et mènent un certain nombre de réflexions sur l’avenir de la ville, notamment sa reconstruction.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *