C.A.N. 2004 : Belle sortie pour Zaki

L’équipe nationale de football a brillamment entamé les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (groupe 7) en battant par un à zéro l’équipe gabonaise samedi au stade Omar Bango à Libreville.
L’équipe nationale a débuté le match avec un pressing très haut, avant de réussir à signer le premier et unique but de la rencontre à la 17 ème minute grâce à Youssef Chippo, le joueur le plus en vue de la partie.
Au cours de la seconde mi-temps, les Gabonais ont été plus entreprenants en se ruant à l’assaut des buts marocains. Mais ils se heurtèrent à une très forte résistance et à une défense marocaine bien soudée.Les protégés de l’ex-gardien de but des Lions de l’Atlas au mondial mexicain de 1986, Badou Zaki ont ainsi réussi à déjouer la tactique gabonaise pour garder leur avance, sauver l’honneur et faire oublier les amers souvenirs d’un sortie sans gloire au premier tour de l’édition 2002 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui s’est déroulée au Mali. Après cette victoire, qui a procuré au Maroc trois précieux points,le onze national redonne espoir au public marocain qui n’a cessé de le soutenir, notamment dans les périodes difficiles. Zaki,qui a pris en main les destinées des Lions de l’Atlas depuis sa nomination au mois de mai dernier en tant qu’entraîneur adjoint de la sélection nationale après la défection du Portugais Humberto Coelho, a pu mettre sur pied une équipe compétitive et hautement motivée en perspective de ce match important face à la formation gabonaise.
Cette même équipe avait joué, lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, un mauvais tour à l’équipe nationale en la battant aussi bien à l’allée qu’au retour à Fes.
Lors de la deuxième rencontre comptant pour les éliminatoires de la CAN-2004,prévue le 6 octobre prochain,les Lions de l’Atlas joueront face à la Guinée équatoriale, avant de rencontrer,loin de leur fief, la Sierra Leone le 30 mars prochain. Zaki reste pleinement confiant dans les capacités de récupération de ses joueurs, dont le moral est au beau fixe. Son premier objectif est de redonner confiance aux sélectionnés et à l’équipe nationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *