Cadets : Que la fête commence

Le compte à rebours a commencé pour les 4ème championnats du monde cadets d’athlétisme. Prévue du 13 au 17 courant, cette manifestation, qui enregistre d’ores et déjà un nombre record de pays participants, établis à quelque 178 délégations, aura lieu à Marrakech. Marrakech qui vit désormais au rythme de la compétition. Dès jeudi dernier, les jeunes représentant le Canada (51), Bahreïn (30) et du Mexique (27), ont commencé à affluer sur la ville ocre, première ville  arabe et africaine à se voir attribuer, par l’IAAF, l’organisation de cet événement. Plus de 2000 athlètes seront ainsi hébergés dans six hôtels de la ville.
Depuis dimanche dernier, et trois jours durant, les jeunes sportifs ont eu le privilège de rencontrer des athlètes de renommée internationale  et de suivre des cours théoriques et pratiques. Il s’agit notamment de Heike Drechsler. L’Allemande a  été sacrée double championne olympique (1992-2000) et mondiale de saut en longueur (1983 et 1993). Le Danois d’origine kenyane, Wilson Kipketer, a également été de la fête. Il s’agit du triple champion du monde au 800m (1995, 1997, 1999) et détenteur du record mondial de cette distance en plein air et en  salle. Le Russe Maxim Tarasov, champion olympique à la perche à Barcelone (1992) et champion du Monde à Séville ainsi que de la Marocaine Nezha Bidouane, double championne du monde en 400m haies (1997 et 2001) et médaillée  de bronze aux JO de Sydney 2000 ont également été présents. Les jeunes athlètes présents à cette édition participeront également à une séance de travail intitulé «YAADIS », un programme de sensibilisation des jeunes athlètes contre le fléau du dopage dans le sport.
 Ce mardi, à la veille de l’ouverture de ces championnats, un point de presse est animé, par le président de l’IAAF, Lamine Diack, au palace Atlas Marrakech, nous informe la MAP. Diack qui n’a pas manqué auparavant de se réjouir du nombre de participants, « extrêmement encourageant», le but étant «de rendre notre sport attractif pour les jeunes de cette classe d’âge et de leur offrir un tremplin pour devenir de futurs champions ». Ce point de presse, prévu à partir de 11h00, devrait voir également la participation du secrétaire général et du directeur de la communication de l’IAAF, respectivement, Istvan Gyulai et Nick Davies, ainsi que du président du comité chargé de la gestion de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA), M’hamed Aouzal et le directeur général de l’édition, Aziz Daouda. Une conférence de presse avec les jeunes athlètes participant à cette édition est prévue également au cours de la même journée.
Un avant-goût qui témoigne de la popularité dont jouissent actuellement les mondiaux Cadets et l’intérêt que l’IAAF leur accorde désormais, la fédération travaillant d’arrache-pied à la formation de futurs champions.
Des ambitions  qui s’appuient sur du concret puisqu’un grand nombre des athlètes qui avaient participé aux dernières éditions sont devenus maintenant des champions mondiaux et olympiques. Le cas de l’athlète éthiopien Kenenisa Bekele, champion olympique et mondial sur l’épreuve du 10.000m et quadruple champion du monde (à quatre reprises successives) du cross country court et long. Parmi les autres champions qui ont confirmé leur statut au niveau mondial, figurent en particulier, la Russe Elena Isinbaeva, désignée meilleure sportive en 2004, Stephen Cherono qui porte actuellement la nationalité qatarie et la Jamaïcaine Veronica Campbell. Pour rappel, l’organisation de ce rendez-vous mondial avait été confiée à Marrakech, le 6 avril dernier à Dakar, par le conseil de l’IAAF. La ville ocre qui avait déjà abrité l’un des meilleurs championnats du monde de cross-country en 1998, était en concurrence avec la ville de Moscou.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *