CAF : FAR-OCK au pas de charge

CAF : FAR-OCK au pas de charge

L’équipe des FAR a battu l’Olympique de Khouribga (OCK) par 2 buts à 1 (mi-temps : 1-1) samedi à Rabat, lors du duel comptant pour la première journée (groupe A) de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).
Les FAR occupent, ainsi, la première place du groupe, ex aequo avec Petro Atletico, qui s’est imposé 3 à 1 sur le terrain de l’Inter Club, lors d’un derby de la capitale angolaise Luanda.
Les buts des FAR ont été inscrits par Allaoui (31ème) et Mounir Benkassou (76ème). Samir Falah (36ème) a été l’auteur de l’unique but de l’OCK.
Par ce résultat, l’expérience a pris logiquement le dessus sur l’enthousiasme, au bout d’une rencontre équilibrée, mais avec une légère supériorité des Militaires, plus organisés sur le plan offensif et, partant, plus dangereux. Les joueurs de l’OCK, coriaces en défense, manquaient de concentration devant les buts de Tarik Jarmouni.
Le début de ce duel marocain à saveur africaine laissait présager que la partie allait être plaisante avec quelques buts à l’horizon. Ce fut fait, et ce sont les Militaires qui déclenchèrent les hostilités puisque Maâroufi, entré en jeu juste une minute auparavant, a adressé une longue passe du milieu du terrain vers Mounir Benkassou, qui s’est engouffré dans le flanc gauche et passé légèrement en retrait vers Allaoui qui s’est inscrit dans les cages vides. Le gardien khouribgui, Boudlal, est allé, pour sa part, contrer infructueusement Benkassou.
Deux minutes après, Ahmed Ajeddou a raté l’occasion de donner le coup de grâce après son tir, de l’intérieur de la surface de réparation, au-dessus de la barre horizontale des buts adverses.
Comme pour maintenir l’"équilibre de la terreur", les Phosphatiers ne se laissèrent pas faire et remettèrent les pendules à l’heure après un coup de tête de Samir Falah (36ème) sur coup-franc botté du côté droit par Rafik Abdessamad. A la reprise, les hommes de Henri Stambouli commencèrent à gagner du terrain et à imposer leur jeu. Ils donnèrent quelques frayeurs à la défense adverse avant de l’achever.
Ainsi, Adil Lotfi, servi par Ajeddou aux 18 mètres, n’a pas fait assez vite pour rattraper le ballon, maîtrisé par le gardien de but. Ensuite, le même Lotfi a lobé, cette fois-ci, le gardien, mais les défenseurs sauvèrent les meubles.
Après, Ajeddou, d’un coup de tête, a contraint le portier à déployer tout son talent pour sauver sa cage. Enfin, Maâroufi a centré du flanc droit et Mounir Benkassou a doublé la mise (76ème) d’une tête plongeante. Les Militaires entamèrent du bon pied ces phases de poules, alors que les Khouribguis sont acculés à se ressaisir au risque de voir leur aventure africaine stoppée in extremis.
Les FAR et l’OCK figurent dans le groupe A avec les clubs angolais de Petro Atletico et Inter Clube. Pour la deuxième journée, l’OCK accueillera l’Inter Clube (26 août), alors que les FAR se déplaceront chez Petro Atletico (27 août).
Dans le même groupe, le club angolais du Petro Athletico a battu l’Inter Clube (Angola) par 3 buts à 1 samedi à Luanda. Les buts de Petro Atletico ont été inscrits par Mbiavanga (30ème), Manucho (54ème) et Chara (60ème). Inter Clube, qui accueillait sur son terrain, a réduit l’écart par le biais de Nzinga (73ème).
Par ailleurs, et en groupe B, l’équipe tunisienne de l’Etoile du Sahel a battu l’Espérance Tunis 1 à 0, samedi à Sousse (centre). Le but de l’Etoile du Sahel a été inscrit par Saber Ben Fradj à la 71ème sur penalty.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *