CAF : les FAR en finale

La formation marocaine des FAR est qualifiée  pour la finale de la coupe d’Afrique de football (CAF), après avoir battu  l’équipe tunisienne de l’Avenir Sportif d’Al Marsa (ASM), samedi soir à Rabat,  en match comptant pour la 5-ème et avant-dernière journée (groupe A). La victoire des FAR sur l’ASM est donc synonyme d’une qualification  pour  la finale de la Coupe de la CAF. Les Militaires, dont le seul et unique titre  continental remonte à 1985 (Coupe des clubs champions) , ambitionnent toujours  de renouer avec leur passé glorieux. Au cours de leur match face à l’ASM, les  Jermouni, Ajdou, Keddioui et  autres, sacrés champions du Maroc la saison écoulée, ont réussi à écrire une  nouvelle page dans l’histoire du club phare de la capitale. Tout au long de la première mi-temps de cette rencontre arbitrée par le  Nigérian Mana Sulé Alex, les joueurs des FAR ont cherché à maintes reprises à  surprendre leurs adversaires tunisiens de l’ASM qui étaient condamnés à gagner  pour rester dans la course de cette échéance africaine. Les hommes de M’hamed Fakhir, n’ayant rien à perdre, se sont portés  résolument à l’attaque mais leurs multiples tentatives échoueront sur une  défense tunisienne qui s’est montrée ce jour plus compacte.
La formation des FAR restera sur la même cadence en continuant sa  domination sur les péripéties de jeu, ratant par excès de précipitation  plusieurs occasions d’ouvrir la marque notamment par le biais de Ouchella,  Naoum et Keddioui. Le retour des vestiaires a débuté avec un jeu plein de finesse de la part  des joueurs des FAR qui se sont montrés plus déterminés à décrocher le ticket  de la finale de cette compétition africaine. Ils ont ainsi dominé, à plusieurs  reprises, mais sans parvenir à créer la surprise.
Par la suite, le système défensif des tunisiens s’est compliqué davantage  au moment où les joueurs du milieu avaient du retard pour se replacer. les  protégés de Fakhir ont, à ce moment, pris les choses en main. Ahmed Ajeddou,  bien servi par son coéquipier Youssef Kedioui a enfin trompé la vigilance du  gardien de but tunisien Jassem Khaloufi (67è).
Après cette victoire, l’équipe militaire marocaine a réussi à confirmer sa  suprématie dans le groupe A et compte ainsi 13 points, alors que son  poursuivant immédiat, l’AS Marsa, tombeur du club marocain du CODM de Meknès en  seizièmes de finale par 1-0 à l’aller et 2-0 au retour, totalise seulement 7  points. Lors de la sixième et ultime journée de cette compétition, les FAR seront  l’hôte de la formation de Fello Star (Guinée),  tandis que les tunisiens de  l’ASM affronteront la formation ghanéenne de King Faïçal. L’équipe marocaine était championne d’Afrique des clubs champions en 1985. Elle était également vice-championne de la coupe des Coupes en 1997, après  avoir trébuché en finale devant le représentant de la Tunisie, l’Etoile  sportive du Sahel, rappelle-t-on.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *