CAF : les FAR et l’OCK dans le même groupe

CAF : les FAR et l’OCK dans le même groupe

Le tirage au sort des phases de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) a rendu son verdict. Les deux clubs représentant le Maroc dans cette compétition, c’est-à-dire l’équipe des FAR et celle de l’Olympique de Khouribga, se sont finalement retrouvés dans le même groupe (A). Les deux formations auront pour mission de décrocher l’unique ticket pour la finale de la CAF. En effet, de chacun des deux groupes sera issu un seul vainqueur. L’enjeu est de taille. Le club des FAR, détenteur du titre, compte bien le conserver tandis que l’Olympique de Khouribga (OCK) compte, lui, finir la saison en beauté avec une consécration continentale.
L’équipe des FAR a atteint ce stade de la compétition après avoir écarté la formation algérienne de Nasr Hussein Day. Les militaires s’étaient imposé en match aller sur un score de deux buts à zéro. Un résultat qui avait pesé lourd pour l’équipe de Nasr Hussein Day. Le match retour, disputé à l’Alger, a été marqué par un jeu fermé. Les deux formations s’étaient montrées au-dessous de leurs niveaux habituels. Les joueurs des FAR ont lâché prise lors des dernières minutes de la rencontre et ont failli trébucher. À deux minutes de la fin, l’équipe de Nasr Hussein Day a fini par inscrire un but signé Masonga, mais qui n’a pas permis aux Algérois de franchir le cap des huitièmes de finale.
Pour l’OCK, la qualification n’a pas été aussi compliquée. Après leur nul lors du match aller, les Khouribguis ont terrassé leurs adversaires soudanais en s’imposant sur un score de 2 à 1. Malgré le fait qu’il n’y avait pas un grand écart de buts entre l’OCK et le Hilal soudanais, la domination de la formation marocaine était assez remarquable.  
Désormais, l’Olympique de Khouribga et l’équipe des FAR devront fournir le maximum d’effort pour pouvoir atteindre la finale. Ils sont appelés aussi à faire face à deux formations angolaises, l’Inter Clube et le Petro Atletico. Une seule équipe, seulement une seule par groupe, franchira le cap des quarts de finale pour affronter le premier du groupe B.
Et là encore, le hasard a voulu que les deux équipes tunisiennes participant à la CAF (Espérance de Tunis et l’Etoile du Sahel) se retrouvent dans le même groupe.
L’Etoile du Sahel s’est qualifiée pour les quarts en battant la formation tanzanienne de Moto Utd par 3 buts à 0, en match retour et de 4 buts à 1 à domicile en match aller. L’Espérance de Tunis, elle, avait illuminé le Raja de Casablanca en s’imposant sur un score de 2 buts à 0, en match retour.
En match aller, disputé à Rabat, les deux équipes s’étaient séparées sur un nul blanc (0-0). Les buts de la rencontre de Tunis, qui était d’un niveau technique médiocre, ont été inscrits par les joueurs tunisiens Mickeal Eneramo (7è) et Ahmed Benyahia (29è).
Lors de ce match, l’équipe du Raja de Casablanca a été privée de huit joueurs titulaires. Des absences qui ont provoqué plusieurs trous dans la formation d’Oscar Fullone.
Après la disqualification du Raja, tous les regards seront penchés sur le groupe A, où se trouvent nos deux équipes marocaines appelées à faire tout pour que la Coupe de la CAF ne quitte pas le Royaume.


 Les Groupes


Groupe A :
FAR Rabat (Maroc)
Inter Clube (Angola)
Olympic Khouribga (Maroc)
Petro Atletico (Angola)

Groupe B :
Espérance Tunis (Tunisie)
Étoile Sahel (Tunisie)
Renacimiento (Guinée-
Équatoriale)
Saint-Eloi Lupopo (RD Congo)


Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *