CAN 2005 : Les Lionceaux trébuchent

CAN 2005 : Les Lionceaux trébuchent

Samedi dernier au stade du FUS à Rabat, l’équipe nationale cadets (-17 ans) de football a reçu un sérieux revers. Contre leurs homologues ivoiriens en match aller du deuxième tour des éliminatoires du championnat d’Afrique cadets (CAN-2005), les Lionceaux de l’Atlas n’ont pu marquer. Pire, ils ont même permis à deux Eléphanteaux, Koffi Kouassi à la 42ème minute et Fofana Beko Ismael à la 75ème minute d’atteindre leur lucarne. Pourtant, les Marocains ont dès le début de la rencontre, dirigée par l’arbitre tunisien Kacem Bennacer pris d’assaut le gardien ivoirien. En effet, les Marocains ont tenté d’entrée d’imposer leur jeu à même de déstabiliser leurs adversaires.
Les infiltrations par les flancs, menées par Tarik Ajouadi et Amine Gourmane, ainsi que les tirs de loin ont buté sur une charnière défensive ivoirienne au grand jour. Un fois ce quart d’heure d’observation passé, les Ivoiriens sont passés à l’action en optant pour des contre-attaques rapides, avec un Koffi Kouassi, le vent en poupe, soutenu en pointe par Kone Koroissa et Serges Konan. Face à ces attaques ivoiriennes répétées, les Lionceaux de l’Atlas ne sont pas restés les mains croisées se permettant même le luxe de rater plusieurs occasions, preuve d’un manque flagrant d’expérience. Mais leurs adversaires, bien aguerris et forts de leur regroupement depuis deux années, sanctionné par plusieurs stages et matches amicaux, dont le dernier en Tunisie au cours duquel ils ont battu à deux reprises les Espoirs tunisiens (3-1 et 2-0), ne leur ont pas facilité la tâche en doublant d’offensive. Leur pressing va donner ses fruits à trois minutes du repos. Et c’est ce même Koffi Kouassi qui, bien servi en profondeur, va donner l’avantage aux siens. Cet avantage, les visiteurs ont cherché à l’accentuer après le retour des vestiaires en affichant une ferme volonté de sceller définitivement leur victoire, se montrant plus déterminés à inscrire un deuxième but rassurant. Les efforts des Ivoiriens seront récompensés par un second but à la 75ème minute du jeu, signé Fofana Beko Ismael.
Avec cette victoire remportée dans le fief des Lionceaux, les Ivoiriens ont fait un pas vers les phases finales, même si leur entraîneur s’est montré modeste au terme de la rencontre, déclarant que la partie n’est pas encore gagnée et que le match retour, prévu dans deux semaines à Abidjan, sera difficile. Le match retour est prévu le 22 courant à Abidjan. Le vainqueur se qualifiera aux phases finales de la CAN-2005 qui auront lieu du 7 au 21 mai prochain en Gambie. Le vainqueur de cette double confrontation sera qualifié aux phases finales de la CAN-2005 cadets qui auront lieu du 7 au 21 mai prochain en Gambie. Ce championnat d’Afrique est qualificatif pour le Mondial-2005 de la catégorie, prévu au Pérou.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *