CAN-2006 : Mido exclu


"C’est pas un problème pour nous, mais c’est une bonne chose qu’il soit sanctionné. C’est bien pour l’éthique. Si un joueur se met à vouloir se battre avec son entraîneur, où on va… C’est bien que la Fédération ait marqué le coup!", a déclaré mercredi le sélectionneur des Eléphants.

La Côte d’Ivoire rencontrera l’Egypte en finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) vendredi au Caire.

Mido ne disputera pas ce match. Après une réunion avec le staff technique égyptien, le président de la Fédération égyptienne, Samir Zaher, a déclaré que le joueur était suspendu pour six mois avec l’équipe nationale et devait quitter le lieu de rassemblement de la sélection.

Remplacé à la 79e minute de la demi-finale Egypte-Sénégal (2-1) mardi par Amara Zaki, l’attaquant de Tottenham (1re div. anglaise) avait mis plus d’une minute à sortir du terrain et s’était ensuite confronté, nez à nez, avec Chehata avant d’être calmé par le vétéran Hossam Hassan, obligé de séparer les deux hommes.

"Déjà à Marseille, c’était un joueur impulsif. Mais cela me paraît sévère malgré tout. Je pensais que la Fédération prendrait une sanction après la finale", a déclaré le défenseur ivoirien de l’Olympique de Marseille, Abdoulaye Meëté, qui a joué avec Mido lors de son passage dans la cité phocéenne.

"Allez, on va dire qu’on augmente un peu nos chances (pour la finale)", a-t-il ajouté.

"C’est bien pour nous. Cela va créer un peu de polémique au sein de la sélection égyptienne. Tant mieux, on va pouvoir s’en servir", a pour sa part estimé le défenseur ivoirien Didier Zokora.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *