CAN 2008 : Fakhir confiant

La tête sur les épaules, les pieds sur terre et le regard serein. Face aux journalistes, l’entraîneur national M’hamed Fakhir mesure ses mots. Lors d’une conférence de presse organisée, lundi 30 octobre, à Salé, il voulait qu’ils soient confiants. Pour lui, le stage effectué par l’équipe nationale, du 2 au 8 octobre aux Pays-Bas, a porté ses fruits.
«Ce stage avait un double objectif : la préparation de l’équipe titulaire pour les prochaines échéances continentales et le renforcement du banc de touche pour éviter toutes surprises pouvant entraver la campagne des éliminatoires de la CAN-2008», a-t-il déclaré.
Durant la période de stage, l’équipe nationale a disputé deux rencontres. L’une face au club néerlandais d’Utrecht qui l’a remportée sur un score de (3-2) et une autre contre les Luxembourgeois du Rating FC Union remportée par les Lions de l’Atlas (6-1). Le résultat de ces deux matches n’est pas un objectif en soi-même, a tenu à préciser M. Fakhir. «Lors des matches amicaux, j’évite de mettre la pression sur les joueurs. Pour certains, il faut un peu de temps pour qu’ils puissent s’épanouir au sein de l’équipe. Le but n’est pas de vaincre, mais de pouvoir détecter des talents qui peuvent faire la différence», a-t-il précisé. Et il a ajouté que : «la première rencontre a servi à peaufiner les automatismes de l’équipe tout en renforçant la cohésion du groupe, alors que la seconde avait pour objectif la prospection d’éléments capables d’assurer la relève en cas de blessure ou d’absence».
« L’équipe nationale est encore en chantier. La liste des joueurs n’est pas définitive. Elle reste ouverte. Le stage a été bénéfique. Il nous a permis de découvrir de nouveaux éléments. On a pu aussi renforcer les liens entre les joueurs et le staff technique. Pour réaliser de bons résultats, l’équipe doit être bien soudée », a-t-il estimé.
La première priorité pour le sélectionneur national reste, bien entendu, la Coupe d’Afrique des Nations 2008. Pour cela, il mise sur l’expérience de certains éléments ayant déjà fait leur preuve. M’hamed Fakhir se projette également sur le moyen terme en décelant dès aujourd’hui de jeunes talents pouvant assurer la relève pour le mondial 2010.     
Lors du premier match des éliminatoires de la CAN-2008, les Lions de l’Atlas ont battu le Malawi sur un score de 2-0. Malgré cela, l’équipe marocaine devra remporter toutes ses rencontres pour éviter d’éventuelles complications.
  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *