CAN-2008 : Les Lions ratent le coche

CAN-2008 : Les Lions ratent le coche

L’équipe nationale de football a raté le coche, dimanche 25 mars, face son homologue zimbabwéenne. Les Lions de l’Atlas ont concédé le nul à Harare (1-1) lors du match comptant pour la troisième journée (Groupe 12) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Ghana-2008). Les nationaux étaient pourtant les premiers à ouvrir la marque grâce à une action de Youssef Hadji. À la septième minute de la rencontre, l’attaquant international marocain inscrit un but prématuré donnant ainsi une douche froide aux joueurs du Zimbabwe. Cependant, les locaux ont vite récupéré et ils ont multiplié les assauts afin de pouvoir remettre les compteurs à zéro. Le jeu intrépide, aérien et peu physique des Zimbabwéens a fait souffrir la défense marocaine qui était sur le qui-vive tout au long du match.
La situation n’a pas changé en seconde période où les attaques des nationaux ont été rares à part quelques contre-offensives n’ayant pas pu être concrétisées.
Les locaux se sont montré plusieurs fois menaçants. Le gardien Tarik El Jarmouni a eu parfois de grande difficulté à éloigner le danger. Pas trop habitués au football zimbabwéen, les Lions de l’Atlas n’avaient d’autres choix que de battre en retrait misant sur les contre-attaques.
En repoussant une offensive zimbabwéenne, les Marocains ont failli doubler la marque. À la 78ème minute de la rencontre, une frappe aérienne du milieu de terrain Boukhari effleure la transversale.
Quelques minutes après, les joueurs du Zimbabwe ont réussi à décrocher une faute directe près de la zone de réparation (83ème minute). Et c’est Aseron Hyndoro qui s’est chargé de la transformation. Usant d’un puissant tir raz de terre, l’attaquant  zimbabwéen Hyndoro inscrit le but de l’égalisation laissant immobile le gardien El Jarmouni. À la 84ème minute de la rencontre, les joueurs marocains ont eu ensuite une belle occasion de marque. Servi en profondeur, l’attaquant Boukhari, Youssef Hadji, à quelques mètres du poteau adverse, a tenté de soulever le ballon au-dessus de la tête du gardien du Zimbabwe. Mais sa manœuvre a été facilement éventrée par le portier au réflexe efficace. Dans le temps supplémentaire, notre gardien de but se fera infligé un carton jaune pour «gaspillage de temps». Malgré ce nul, le Maroc garde sa place en tête du Groupe 12 avec quatre points, suivi du Malawi avec trois points. L’équipe du Zimbabwe, elle, se trouve en dernière position comptant un seul point à son actif. Durant de son premier match, l’équipe nationale s’était imposée face son homologue malawienne sur un score de (2 – 0). L’équipe du Zimbabwe, elle, s’était inclinée face au Malawi par un but à zéro.

Classement

Classement du Groupe 12 à l’issue de la troisième journée :
1. Maroc 4 points
2. Malawi 3 points
3. Zimbabwe 1 point 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *