CAN-2010 : des responsables africains de télévision excédés par le montant des droits de transmission

CAN-2010 : des responsables africains de télévision excédés par le montant des droits de transmission

Plusieurs télévisions des pays de l’Afrique subsaharienne ont fait part de «leur indignation» face aux montants des droits de transmission exigées par la société détentrice des droits de retransmission des matches de la Coupe d’Afrique des Nations de 2010. La société «LC2-AFNEX» a exigé des télévisions des pays de l’Afrique subsaharienne un montant de 1,5 million au titre des droits de transmission des matches de la CAN 2010, rapporte la presse sénégalaise, précisant que le dernier délai pour le paiement a été fixé au 15 décembre. Les responsables de ces télévisions crient à la surenchère et estiment le montant des droits de retransmission excessifs au vu des moyens des télévisions de cette région africaine.
«Nous venons de sortir des inondations du 1er septembre, en plus imaginez combien d’écoles on peut construire avec un tel montant», déplore un responsable de la télévision burkinabée cité par la presse sénégalaise.
Selon plusieurs titres sénégalais, les responsables des télévisions subsahariennes pourraient se rencontrer à Dakar pour débattre de cette situation et «dénoncer cette somme astronomique qui dépasse l’entendement».
Et d’affirmer que ce montant élevé est exigé pour une manifestation continentale, alors que la Fifa avait offert gratuitement les matches du mondial 2006 aux télévisons subsahariennes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *